Comment obtenir des liens sur votre site ? 5 méthodes

Comment obtenir des liens sur votre sitePour qu’un site Internet fonctionne, il ne faut pas seulement que son contenu soit bon. Il faut ensuite le faire connaître. Vous aurez beau avoir un super site, un super design et de supers articles, si personne ne les voit, tous vos efforts n’auront servi à rien…

Alors comment augmenter la popularité de votre site ? C’est LA grande question, surtout lorsque l’on vient de créer son site !

 

Et c’est là où vous allez avoir besoin d’une stratégie de liens entrants. Un lien externe (ou lien entrant) d’un site vers le votre est un signe fort de popularité pour Google. Et un critère déterminant pour votre référencement.

A condition de bien choisir ces sites !

 

 

Qu’est ce qu’une bonne stratégie de liens ?

 

En effet, suite à l’évolution de l’algorithme de Google, la qualité de ces liens a maintenant son importance. Google est désormais TRÈS regardant sur la qualité des liens qui mènent vers votre site. Et il ne s’agit plus de générer le plus grand nombre de liens possible à tout va, comme ce fut le cas il y a un certain temps. Désormais, une mauvaise stratégie de liens vous pénalisera plus qu’autre chose.

Alors, comment obtenir ces liens entrants de qualité ?

Il existe plusieurs méthodes. Voyons-les ensemble !

Mais tout d’abord, un petit rappel : Le cœur de votre stratégie de liens ? Votre blog.

Et non seulement céer du contenu mais créer du contenu de qualité. On n’insistera jamais assez mais générer régulièrement du contenu de qualité reste le meilleur moyen de générer automatiquement des liens entrants vers votre site. Le bon contenu se propage tout seul. Écrivez de BONS CONTENUS et ils seront partagés naturellement sur le web.

Mais il existe quand même certaines méthodes pour accélérer ce processus :

 

 

2. 5 méthodes pour obtenir des liens entrants de qualité

 

1. Les réseaux sociaux 

 

Cela peut paraitre logique, mais les premiers liens externes que vous aurez sur votre site, et les plus faciles à obtenir, seront sans doute ceux des réseaux sociaux. Nous voyons trop d’entrepreneurs passer des heures, voire des jours, sur l’écriture d’un article, pour ensuite ne passer que quelques minutes sur sa promotion ! Si vous prenez du temps à créer du (bon) contenu, autant qu’il soit lu ! Alors, ne lésinez pas sur sa diffusion sur les réseaux sociaux !

L’intérêt ? Cela vous générera des liens et des lecteurs !

Ces réseaux sociaux peuvent s’étendre à tous les sites que vous utilisez pour la diffusion de votre article, comme les outils de veille tels scoop.it ou feedly.

NB : Dès que vous devez remplir votre profil sur un réseau social, n’oubliez pas de renseigner l’adresse de votre site. C’est un lien en plus ! ;)

 

2. Les articles invités 

 

Quoi de mieux pour se faire connaître que d’écrire sur d’autres blogs en lien avec votre secteur d’activité ? Vous toucherez de nouvelles audiences susceptibles d’être intéressées par votre offre.  Que ce soit des blogs partenaires, de produits/services complémentaires aux votres, voire les blogs de vos concurrents…

Même si l’on a entendu dire ces derniers temps que cette pratique allait commencer à être pénalisée par Google, dans la mesure où cela sert l’intérêt de votre activité, foncez !! Rappelez-vous cette règle d’or : faites toujours passer votre sens commun avant Google.

Si votre article apporte réellement de la valeur pour votre cible (encore une fois, s’il s’agit de contenu de qualité), pourquoi ne pas lui en faire profiter, tout en faisant connaitre l’existence de votre site ?

 

Quoi qu’il en soit, si vous voulez prendre vos précautions et éviter que cela ne passe pour un vulgaire échange de liens entre 2 blogs amis, veillez à 3 choses :

 

Essayez de privilégier les blogs qui ont une audience plus forte que la votre. C’est tout l’intérêt de la pratique ! ;)

Vous pouvez jeter un œil sur le niveau de trafic (estimatif) du site en question, en installant par exemple l’extension Alexa sur votre navigateur.

Essayez de varier les pages de votre site vers lesquelles redirigent les liens: que ces liens ne renvoient pas tous vers la même page, encore moins la home, mais des pages plus profondes de votre site comme la page « A propos ».

Essayez de varier ce qu’on appelle « l’ancre » des liens, le texte du lien: qu’il ne s’agisse pas toujours du nom de votre site mais utilisez des mots-clé sur lesquels vous voulez vous positionner (vous donnez, au passage, des infos à Google sur les mots-clé importants pour vous !).

 

NB : La création d’articles invité (ou « guest posting ») est un excellent moyen, au delà d’améliorer votre référencement et votre visibilité, de créer votre réseau de partenaires. Or le travail de networking (ou réseautage) est indispensable dans la réussite de votre activité en ligne !

 

3. Les communiqués de presse 

 

Vous trouverez sur Internet pléthore de sites de communiqués de presse. Alors ne vous attardez pas sur les sites bas de gamme qui accepteront sans doute rapidement votre communiqué mais qui, d’une part, ne vous généreront aucun trafic. Et, d’autre part, ils vous pénaliseront vis à vis de Google, qui favorise toujours la qualité à la quantité.

Pourtant, cette pratique peut être encore payante si elle est faite avec jugement. A partir du moment où vous choisissez un site de qualité et dans votre secteur d’activité, vous pouvez y aller !

NB : Ne faîtes surtout pas de copier/coller du même communiqué de presse sur tous les sites, car cela sera considéré comme du contenu dupliqué par Google et vous serez pénalisé !

Nous vous recommandons, pour commencer, le site de communiqués de presse de presse-citron :  powerpress. Sélectif mais intéressant !

 

4. Les commentaires 

 

Encore une fois, cela ne sert à rien de laisser trainer des commentaires un peu partout sur tous les blogs sur lesquels vous tombez !

Respectez ces 2 conditions : ne sortez pas des blogs de votre secteur d’activité et choisissez 3 ou 4 blogs de qualité sur lesquels vous commentez de manière régulière.

En effet, si vous voulez attirer l’attention sur vous, mieux vaut commenter régulièrement sur quelques blogs 100% pertinents par rapport à votre cible. Cela ne servira pas à grand chose de commenter une fois sur 40 blogs puis plus rien !

NB : Pour attirer l’attention, pensez également à vous créer un gravatar ;)

Dans le cas contraire, cela vous desservira plus qu’autres choses : cela ne vous ramènera pas de trafic et vous passerez pour un blogueur bas de gamme prêt à tout pour ramener un peu de trafic sur son blog ! ;)

Pour plus d’infos sur la manière de commenter, vous pouvez regarder notre article sur le sujet : Comment commenter un article de blog pour vous faire remarquer

 

5. Les annuaires 

 

Ici encore, attention !!!! N’enregistrez surtout pas votre site sur tous les annuaires que vous trouverez sur le web (et ils sont nombreux !).

Quelles sont les bonnes pratiques concernant votre inscription sur les annuaires ?

Faites une sélection réfléchie des annuaires sur lesquels vous voulez être, en fonction de votre secteur d’activité et de leur niveau de trafic.

Si ces sites ont connu leur époque d’or, il fut un temps, ils sont désormais à manier avec grannnde précaution. Vu que depuis l’évolution du nouvel algorithme de Google (le Google Pingouin), ce genre de sites qui fournissent des liens à tout va, sans se préoccuper ni de la cohérence ni de la qualité des sites, sont désormais mal vus par Google.

Soignez votre texte de présentation et faites en sorte qu’il soit unique pour chacun des annuaires. Et oui, il serait beaucoup trop facile de faire un simple copier/coller de votre texte sur tous les annuaires ! ;) Google considèrera cela comme du contenu dupliqué et il a tout simplement horreur de ça !

– Evitez à tout prix d’intégrer un lien en retour sur votre propre site web, comme il est souvent demandé sur ce genre de site. Vous ne ferez que confirmer à Google qu’il s’agit d’un lien artificiel et cela vous pénalisera.

 

 

3. Conclusion sur votre stratégie de liens

 

Le travail de netlinking (ou de construction de liens) est devenu un travail laborieux dans le sens où désormais (depuis le changement d’algorithme de Google), vous devez absolument prioriser le qualitatif sur le quantitatif !

La clé pour réussir ?

Ne pas le faire seulement dans l’optique de gagner un lien supplémentaire, mais rechercher réellement à gagner en crédibilité et en influence dans votre secteur. En étant là où se trouve votre cible.

Cherchez avant tout à connecter votre site au réseau auquel il appartient : les influenceurs de votre secteur d’activité, vos potentiels partenaires…Demandez-vous toujours si cela vous aide à atteindre votre cible.

Le secret pour finir (et la recommandation du chef ;)) : Si ce travail vous barde, ne le faites pas ! Il n’y a rien de pire qu’un travail de netlinking de mauvaise qualité pour que Google vous ait dans le viseur ! Et rappelez-vous toujours de l’essentiel : votre contenu. Si votre contenu est de qualité, les liens vers votre site naitront tout naturellement, petit à petit.

Bref, comme Google aime.

 

On se retrouve dans les commentaires ci-dessous. ;)

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 6 commentaire(s).

  1. Posté par Thomas Répondre

    Bonjour Anaïs,

    J’ai lu ceci : »Le cœur de votre stratégie de liens ? Votre blog. » puis cela : »générer automatiquement des liens entrants vers votre site »…

    Je suis entièrement d’accord, encore faut-il préciser que le blog doit avoir un nom de domaine voire un hébergeur différent pour faire la différence, surtout dans ce cas là.

    Les exemples de liens cités dans l’article sont encore bons actuellement, cet article porte bien conseil.

    Cordialement,
    Thomas.D

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Bonjour Thomas,
      Merci pour votre commentaire !
      Je ne suis pas sure de bien vous comprendre ;) Pour moi, il est important au contraire que le blog et le site soient sous le même nom de domaine justement pour que votre stratégie de liens paye et bénéficie à l’ensemble de votre site (nom de domaine) !
      A bienot,
      Anais

  2. Posté par Gauthier Répondre

    Bonjour,

    Merci pour l’article intéressant.
    La difficulté et de savoir avant d’agir quelle action peut avoir un impact positif ou négatif sur le référencement. Il existe une multitude d’actions possible, mais seulement certaines sont bénéfiques, et sous conditions.

    La meilleure astuce pour le savoir, est encore (d’essayer) de se mettre dans la peau d’un de nos client, prospect, ou simple lecteur, et imaginer ce que lui recherche. Si c’est bien fait et pertinent, Google & co devraient apprécier.

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Bonjour Gauthier,
      Merci pour votre commentaire. Tout à fait d’accord avec vous ! Le référencement est avant tout une histoire de sens commun. Ce qui intéressera votre cible, intéressera les internautes et donc intéressera Google :)

  3. Posté par Texier Répondre

    Merci Anais pour ce très bon article.
    Effectivement pas de recette miracle mais de la sincérité et de la patience.
    Concernent la creation de contenu, je rajouterais que la quantité compte également. Les articles longs sont plus souvent partagés. Au minimum 1000 mots. Allez, au boulot ;)

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci à vous pour votre gentil mot !
      Oui, vous avez raison, je dirais minimum 700 mots et idéalement 1000. En sachant qu’il ne faut pas penser qu’à Google non plus mais aussi (et surtout) à vos lecteurs ! Or sur internet, un article dépassant les 1500 mots les découragent souvent d’avance ;)

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !