Comment réaliser une refonte de site réussie en 4 étapes

Comment réaliser une refonte de site réussieLorsque nous nous décidons à renouveler notre site, nous viennent toujours les nombreux doutes du type “Que va-t-il se passer avec le trafic de notre site ?”, “Vais-je pouvoir maintenir mes positions sur Google ? ou encore “Que va-t-il se passer avec les liens externes qui pointent actuellement vers mon site ?”…

 

Il est vrai que la refonte d’un site web est une tâche très délicate par rapport au positionnement de votre site. Ceci étant dit, si vous l’abordez sereinement, si vous la préparer, en respectant les 4 étapes essentielles à sa bonne réalisation, vous aurez la grantie d’une refonte de site réussie!

Et quelles sont ces 4 étapes ?

1. Architecture
2. Contenu
3. Redirection
4. Suivi

Prêt ? C’est parti !

 

Les 4 étapes d’une refonte de site réussie

 

1. L’étude de l’architecture de votre nouveau site

 

Tout d’abord, vous devez faire une étude de l’architecture de votre nouveau site :
Vous allez devoir définir un plan de vos pages organisé en différents niveaux, en suivant une architecture équilibrée (c’est-à-dire qui favorise une bonne indexation de votre site par Google).

Essayez toujours en effet de respecter un équilibre entre l’importance de votre contenu et la profondeur à laquelle la page se trouve dans l’architecture de votre site. Car plus les pages sont profondes moins elles seront facilement indexables par Google et moins elles seront visibles sur les moteurs de recherche.

 

2. La création ou l’optimisation de votre nouveau contenu

 

La migration de votre contenu est peut être la tâche la plus amusante. Il s’agit de copier le contenu de chacune des pages existantes et de générer du nouveau contenu pour les nouvelles pages.

Profitez de votre migration, et de l’écriture de nouveau contenu, pour vous assurer de bien optimiser chacune de vos pages autour d’un mot ou expression-clé sur lequel vous voulez vous positionner. Ça c’est la base du référencement naturel ;)

Pas vraiment au point sur le sujet ?  >> Référencement? Remettez-vous à niveau en 68s

 

Bref, retenez que les optimisations de votre contenu ont plus de poids auprès de Google si elles sont faites dès leur publication. Donc si vous allez réaliser des améliorations dans l’optimisation de vos pages, concernant vos mots-clé, vos liens internes (pour favoriser l’indexation de vos pages par Google et la découverte d’autres pages par vos lecteurs)…, il est préférable de les faire avant de publier votre nouveau site !

Dans cette phase d’optimisation, ne vous rendez pas fou non plus ! Si une page est déjà très bien positionnée et reçoit beaucoup de trafic, suivez la norme qui dit que si quelque chose fonctionne, on ne touche à rien ;)

 

NB Vous ne savez encore sur quels mots-clé vous positionner et avez besoin d’idées ? >> Les meilleurs générateurs de mots-clé pour bien référencer votre site

 

3. La redirection des anciennes pages vers les nouvelles

 

Ici, reprenez l’ensemble des anciennes pages de votre site et déterminez leur équivalente dans votre nouveau site. Vous devrez ensuite procéder à ce qu’on appelle une “redirection 301” (ou redirection permanente) de vos anciennes pages vers les nouvelles.

NB : Si vous êtes sur WordPress, le plugin (gratuit) Redirection vous permet de mettre en place le plus facilement du monde vos redirections, sans toucher au code html ;)

 

Il est possible qu’il existe des pages qui n’aient pas leur équivalent vers le nouveau site, par exemple, des pages de produits que vous avez décatalogués. Dans ce cas, vous avez 2 options :

– Soit la redirection de la page du produit qui n’existe plus peut se faire vers une autre page plus ou moins similaire (la page de la catégorie de ce produit par exemple)

– Sinon elles renverront vers une “page d’erreur 404” (cette fameuse page introuvable qui nous énerve tant lorsque l’on tombe dessus). Alors, dans la mesure du possible, essayez de la personnaliser et de la rendre plus agréable. Vous pouvez, par exemple, y faire d’autres suggestions de recherche, afficher vos différentes catégories de produits etc.

 

NB : Essayez au préalable d’identifier les pages de votre ancien site que vous devez essayer de garder à tout prix (et donc candidates à la redirection). Pour cela, filez sur votre compte Google Analytics et visualisez vos pages les plus vues.

>> Allez dans “Rapports“, “Comportement”, “Contenu du site”, “toutes les pages

D’une manière générale, suivez :

– Les pages qui reçoivent le plus de trafic naturel (c’est-à-dire des moteurs de recherche) et qui sont déjà bien positionnées sur des mots clé critiques pour le trafic de votre site
– Les pages qui reçoivent beaucoup de trafic direct
– Les pages avec le plus grand nombre de liens entrants (et de meilleure qualité !)

 

4. Le suivi de votre refonte

 

Cette étape est tout aussi importante que les précédentes ! Nous avons beau avoir procédé aux différentes étapes antérieures, de manière très méticuleuse, il est fort possible qu’il existe des pages qui n’aient pas été redirigées correctement.

Et comment le savoir ?

Grâce à notre compte Google Webmaster Tools. Et oui, comme nous l’avions vu dans notre mini-tuto, grâce à cet outil magique nous pouvons faire un suivi de tout ce que voit Google, et notamment de l’indexation de nos nouvelles pages et des possibles erreurs de redirection.

Normalement, vous verrez donc augmenter, dans les semaines postérieures à la refonte de votre site, le nombre de pages indexées (vu que s’indexeront d’abord les nouvelles pages et ensuite se désindexeront petit a petit les anciennes). Vous devrez aussi voir augmenter le nombre de pages qui pointent vers une page d’erreur 404 (les pages éliminées de la version antérieure de votre site).

 

NB : Vous pouvez désindexer manuellement les anciennes pages de votre site, non candidates à la redirection, pour accélérer leur désindexation par Google (c’est-à-dire que Google arrête de les afficher sur ses pages de recherche).
Pour savoir comment >> notre tuto Google Webmaster Tools

 

5. Votre refonte : Succès ou échec ?

 

Vous pouvez considèrer que la refonte de votre site a été un succès, si votre trafic naturel (ou organique ou encore gratuit, celui qui provient des moteurs de recherche quoi !) se maintient pratiquement stable et que les objectifs de votre site (nombre de prise de contact, inscription à votre newsletter etc.) sont au même niveau que les semaines précédentes à votre migration.

Quoi ??!! Un site doit avoir un objectif ? Si vous venez de l’apprendre, vous feriez bien de jeter un oeil à notre article intitulé Comment utiliser Google Analytics pour analyser le trafic de votre site

 

Notre expérience nous a dit qu’il était très souvent possible de faire une refonte avec succès. Alors, ne vous découragez pas devant cette tâche pas toujours évidente et un peu technique qu’est la refonte d’un site. Une refonte réussie, oui ça existe !! Le tout est de la préparer et de l’organiser. Ne vous lancez pas têtes baissée sans avoir pensé ces différentes étapes. car cela pourrait vous couter très cher (dans votre positionnement).

Alors, bon courage !

 

 
Et vous ? Avez-vous déjà traversé cette épreuve terrible de la refonte d’un site ? Comment vous en êtes-vous sorti ;) ?
N’oubliez pas, ce blog est le VOTRE donc n’hésitez pas à réagir, en nous laissant un petit mot ci-dessous !

On adooore vous lire !

C’est à vous.

 






Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 2 commentaire(s).

  1. Posté par Brice Répondre

    la refonte d’un site est souvent une etape obligatoire dans la vie d’une entreprise et un moment tres delicat car on risque de perdre tout son trafic
    bravo pour cet article rassurant !

  2. Posté par Anaïs Villelongue Répondre

    merci Brice pour ce petit mot et d’être passé sur notre blog ;)

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !