4 grandes idées reçues sur les revenus passifs !

4 grandes idées reçues sur les revenus passifsSoyons honnêtes, la plupart des revenus passifs n’ont en général pas grand chose de passifs…;)

Mais commençons d’abord par tenter de définir ce que sont les revenus passifs. Au top de la catégorie des revenus passifs, vous avez bien sûr l’immobilier (rentabiliser vos propriétés). Pour ce qui est du business, vous avez certaines activités en ligne comme le marketing d’affiliation ou les investissements bancaires, mais aussi et surtout ce qu’on appelle les info-produits : « empaqueter » vos connaissances dans un produit en ligne. Et les vendre…pendant que vous dormez ! ;)

Si nous avons tendance à penser que la solution à nos problèmes de facturation se trouvera dans la création d’un info-produit. Attention, nous risquons d’être déçus ! En effet, voyons aujourd’hui quels sont les 4 plus grands mythes concernant les revenus passifs et pourquoi nous avons tout intérêt à nous lancer en connaissance de cause…

 

4 grands mythes sur les revenus passifs…

 

1. Vous pouvez devenir riche avec un activité passive

 

Soyons honnête, l’idée des revenus passifs est d’autant plus séductrice si vous vendez un service et que vous êtes donc dépendant de l’exécution de ce service. Mais gardez en tête que sur Internet, le taux de conversion en général ne dépasse pas les 1 ou 2% en moyenne. Plus précisément, il se situe en général entre 0,5% et grand maximum 3%, si vous êtes chanceux !

Cela veut donc dire que pour obtenir 1 vente, vous aurez besoin en moyenne de 100 personnes dans votre base de données. Plus votre info-produit sera novateur, plus votre taux de conversion sera important, mais ayez bien en tête que (et ce surtout depuis l’explosion des info-produits depuis 2019) un taux de conversion de 1% sera déjà un très bon score ! Alors, générer des revenus passifs, c’est tout à fait possible. Mais de GROS revenus passifs, c’est une toute autre affaire…

 

2. Vous pourrez vivre de vos revenus passifs dès le départ

 

L’idéal est de combiner vos revenus passifs avec la vente traditionnelle de vos services. En effet, plus vos sources de revenus seront variées, mieux se portera votre activité.

Encore une fois, tout le succès de vos revenus passifs résidera dans la qualité et quantité de votre base de données ou communauté. Ce ne sera pas la même chose de lancer votre système de revenus passifs avec 50 followers sur les réseaux sociaux ou 50.000. Si vous n’avez pas encore d’audience à qui vendre vos info-produits, vous pourrez toujours passer par de la publicité en ligne. Mais dans ce cas, nous ne pourrons plus vraiment parler de revenus « passifs »…

…ce qui nous amène directement au point nº3 !

 

3. Vous le mettez en place et votre travail est fini !

 

Une fois votre info-produit créé, vous devrez ensuite le promouvoir ! Comme pour n’importe quel vendeur de produit « physique », vous aurez donc ensuite du travail aussi bien de communication, de mise à jour du produit, de lancement etc. Bref, rien absolument rien ne se vend tout seul. Même les plus grandes marques ont besoin du marketing pour vendre leur produit. Vous devrez donc a minima promouvoir votre ou vos info-produit(s).

Ceux qui réussissent à générer des véritables revenus passifs sont ceux qui ont déjà des marques bien installées avec des communautés consolidées et engagées…En un mot, qui ne commencent pas de 0. Alors, dans tous les cas, si vous vous lancez, comparez-vous avec des activités qui ont plus ou moins le même parcours que vous. Et ayez bien en tête que vous ne pourrez probablement pas échapper à la promotion de vos nouveaux produits !

 

 

4. C’est facile et rapide

 

Enfin, la dernière idée reçue concernant le système de revenus passifs est que vous le mettrez en place en 2 temps 3 mouvements, comme si de rien n’était ! Si vous voulez vendre un pdf, peut être…Mais malheureusement, aujourd’hui la concurrence et votre marché cible ne sont plus les mêmes et vous aurez alors sans doute beaucoup de mal à le vendre.

Nous sommes désormais habitués à acheter des info-produits qui nécessitent beaucoup de travail en amont avec de nombreux supports multi-média. Et il s’agit souvent de mois de travail…

 

En conclusion, vous pouvez donc tout à fait parier sur les info-produits comme nouveau format pour générer des revenus. C’est une manière intelligente de diversifier vos revenus et d’alléger votre dose de travail sur le long terme. La seule chose à modifier peut être ce sont vos expectatives ! Et vous lancez en connaissance de cause. ;)

Pour vous lancer, voici un article qui devrait vous aider : Vous pensez créer votre 1er info-produit ? Voici mes 6 conseils

Et n’hésitez pas à me faire part de votre expérience dans les commentaires… C’est à vous !


2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
GO !
1 commentaire

Poster un commentaire

2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
JE TELECHARGE
close-link

2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
GO !