Vous pensez créer votre 1er info-produit ? Voici mes 6 conseils

Comment créer un infoproduitVous avez en tête de lancer votre tout premier info-produit mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ? La méthode à adopter ? Les questions à vous poser ?

Voici mes conseils au moment de vous décider.

Aaaah….Qu’est ce qu’un info-produit ?

Un info-produit, ou produit numérique, se résume à du matériel pédagogique distribué en ligne (donc en format digital).

Cela peut être un ebook (pdf), un cours vidéo (ou série de vidéos), des podcasts audio, présentations en ligne…ou mix de tout ça :)
 
 

Comment créer un info-produit: 6 conseils avant de vous lancer !

 

1. Avez-vous une base de données existante ?

 

Première question : avez-vous déjà une liste, une base de données à laquelle proposer votre formation ? Si la réponse est oui, qu’est ce que veut cette liste d’abonnés ? Pour être certain(e) de ne pas perdre votre temps et que celle-ci réponde ensuite positivement à votre “création”, demandez-le lui par le biais d’un petit sondage. Car votre premier info-produit, va (et doit) être la réponse à un BESOIN réel qu’ils vous ont formulés. Suite à votre petite enquête. Pas ce que VOUS voulez leur vendre (erreur souvent commise :)).

Assurez-vous au passage que cette liste corresponde bien à vos clients idéaux, qu’elle soit bien alignée avec votre positionnement et votre message marketing. Un indice: Si elle répond au sondage que vous lui faites, c’est que vous êtes sur la bonne voie :)

 

2. A quel moment lancez votre info-produit 

 

De combien d’inscrits avez vous besoin dans cette liste pour vous lancer ? Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de milliers d’inscrits pour lancer votre premier info-produit. Si vous en avez deja un nombre significatif, je dirais à partir de 300, vous pouvez vous lancer.

Pourquoi vous n’avez pas besoin d’un nombre plus important d’inscrits ? Car, encore une fois, suite au sondage de votre audience, vous êtes quasi certain(e) que celle-ci sera intéressée par ce que vous allez lui proposer.

 

3. Commencez simple…et par le cadre

 

Ne vous attaquez pas directement à un programme sur 10 semaines de 35 vidéos et 40 pdfs ! Commencez petit à petit par une formation simple, qui vous permette de vous familiariser avec la question et de ne pas vous démotiver complètement en cas d’échec.

Pour vous aider, commencez toujours (et c’est valable en général pour tous les grands projets dans lesquels vous vous lancez) par définir le cadre. Par exemple, dans le cas d’un ebook, la table des matières. Commencez (à l’envers) par la page de vente : cela vous oblige à définir clairement ce que vous voulez faire et comment l’aborder : Quelle solution vous allez apporter à vos clients idéaux, à quel besoin vous allez répondre, les thèmes que vous allez aborder ou non.

Imposez-vous enfin une date limite de lancement. Si vous partez de 0, donnez vous minimum 3 mois : 1 mois de création, 1 mois de production et 1 mois de lancement. Et c’est le MINIMUM.
 
 

4. Décidez ensuite du format et du prix 

 

Format écrit via Pdf ? Audio via un podcast ? Power Point ? Video ? Ce n’est pas parce que tout le monde se lance dans la vidéo que vous devez forcément suivra le mouvement. Choisissez celui dans lequel vous vous sentez le plus à l’aise pour commencer.

En définissant au préalable ce genre de choses, cela vous aidera à fixer votre prix. Car votre prix ne sera pas seulement établi par le contenu de votre info-produit, mais aussi par la décision du type d’info-produit que vous allez créer :

Ou allez-vous situer votre produit dans votre “pyramide” de produits ? Va t il s’agir d’un produit d’entrée (“bas de gamme”), un produit dans la gamme de ce que vous vendez habituellement, un produit premium réservé à certains etc. ? Car cela va évidemment vous orienter sur le prix que vous allez lui donner.
 
 

5. Ne vous dispersez pas durant la création de votre info-produit

 

Travaillez votre info-produit par “tranches intensives”. Ne vous dispersez pas en essayant de “caser” la création de votre info-produit entre 2 rdvs client ou lorsque vous aurez (enfin) un petit créneau dans la journée. Vous aurez peut être la sensation de “perdre moins de temps”, mais vous serez beaucoup moins efficace !

Car pour ce genre de travail créatif, vous aurez besoin de concentration. Et l’on ne devient réellement efficace qu’une fois lancé et que plus rien ne peut vous arrêter ! Or vous aurez bien besoin de 15/20 min pour rentrer dans la phase créative et faire sortir tout votre jus ! De manière générale, pour être efficace dans vos projets qui nécessitent toute votre concentration, il est préférable de se bloquer un jour ou plusieurs de travail pour accomplir cette tâche et éliminer toutes les sources de dispersion extérieure.

NB : Si vous me dites que vous n’avez pas le temps, c’est simplement alors que votre info-produit n’est pas une priorité. Car pour les choses qui sont importantes à vos yeux, le temps se crée (même si c’est au détriment d’autres choses !).
 

 
 

6. Restez humble !

 

S’il s’agit de votre tout premier info-produit, ne vous laissez pas porté par trop d’enthousiasme et ne commencez pas à investir dans la production de vidéos haute définition, l’achat d’un super plugin premium pour créer un espace membre aux multiples fonctionnalités etc.

Commencez par écrire ou enregistrer, de manière professionnelle mais simple, pour tester la réaction de votre audience. Et si cela fonctionne, vous pourrez l’améliorer. Car, une fois votre produit lancé, vous vous rendrez compte de ce que vous devrez corriger, améliorer, ajouter, enlever…et ce sera alors l’occasion, si votre produit fonctionne, de le faire avec plus de moyens !

Mais vous pouvez tout à fait commencer par une simple page protégé par un mot de passe via un plugin (gratuit) du type WP-members.

En un mot, ne misez pas TOUT sur votre info-produit en pensant que vous allez subitement devenir très riche de manière “passive” en créant THE info-produit. Commencez en “mode test”. Et dites vous que, quoi qu’il arrive, vous pourrez toujours ré-utiliser ce matériel en tant que bonus, emailing ou autre pour votre audience. Vous pourrez également le faire traduire pour essayer de toucher une autre audience par un service de traduction. Cela est valable d’ailleurs autant si votre produit fonctionne que s’il ne fonctionne pas !

 

Dernier conseil pour la route: ne pensez pas que votre info-produit se vendra tout seul, soignez votre lancement ! Vous devez donc mettre en place un marketing ACTIF. Car votre lancement est tout aussi important que votre info-produit.
Et si vous avez besoin d’aide, c’est ici : Comment être sur de ne pas rater votre lancement de produit

 

 






Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 3 commentaire(s).

  1. Posté par Olivier Répondre

    bonjour Anais
    merci pour l’article !
    en tant que webentrepreneur j’insiste en effet sur l’importance du sondage avant la creation de l’infoproduit
    un infoproduit n’a du sens qu’en proposant EXACTEMENT ce qu’ils veulent à notre inscrits
    Ils seront beaucoup plus enclin par la suite à acheter un produit… qu’ils ont eux-même choisi !
    Vous répondrez en effet à un problème et à leurs besoins. Et quelle fierté sera la vôtre, quand vous aurez les premiers retours de vos lecteurs, vous disant qu’ils ont résolu leurs problèmes grâce à votre méthode.
    N’oubliez pas que dans l’Infoprenariat, vous devez avant tout « Donnez pour recevoir ».

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Tout à fait Olivier ! merci pour votre partage :)

  2. Posté par ▷ [Veille marketing] Technologie AMP de Google, GAFA, campagne de retargeting Facebook, SEO, Travailleur indépendant... | Webmarketing & co'm Répondre

    […] Vous pensez créer votre 1er info-produit ? Voici mes 6 conseils ; […]

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !