Comment augmenter votre taux de conversion et l’efficacité de votre site

Comment augmenter votre taux de conversionComme tout outil marketing, vous devez être capable de mesurer l’efficacité de votre site et ce qu’il apporte réellement à votre activité. Et comment mesurer l’efficacité de votre site ? Tout simplement en mesurant son taux de conversion.

Ah, qu’est ce qu’un taux de conversion ?

Le taux de conversion mesure le rapport entre les personnes ayant réalisé l’action recherchée  et le nombre total de personnes touchées. C’est un peu le nombre de but réellement marqués sur toutes les tentatives effectuées par les joueurs…

En général, on considère que sur Internet, un taux de conversion moyen est de 2%. Au delà, c’est bien. En dessous, c’est inquiétant. Voici donc tous nos conseils pour augmenter le taux de conversion de votre site. Et en faire un véritable allié dans votre stratégie marketing. :)

 

Comment augmenter l’efficacité de votre site en améliorant son taux de conversion

 

1. Qu’est ce qu’un taux de conversion et comment le calculer

 

Pour pouvoir améliorer votre taux de conversion, il va falloir d’abord connaître l’objectif de votre site. Celui que vous lui avez fixé. Cela peut être la prise de contact, l’achat, l’inscription à votre newsletter, mais aussi que vos visiteurs vous suivent sur les réseaux sociaux, qu’ils partagent vos articles, téléchargent un pdf etc. Bref, celui que vous voulez.

Vous pouvez vous fixer un objectif principal et un ou des objectif(s) secondaire(s). Dans le cas d’une boutique en ligne, par exemple, la conversion la plus importante doit être l’achat. Mais vous pouvez aussi établir des « mini-conversions » avant l’achat, comme la prise de contact via un chat, le téléchargement de la fiche produit, l’inscription à la newsletter etc.

Parce que c’est une chose que d’avoir plus de visiteurs. Mais si aucun de ces visiteurs ne finit par acheter, cela ne vous servira à rien…

Une fois votre objectif fixé, vous allez devoir savoir d’où vous partez, en calculant le taux de conversion actuel de votre site. Et ensuite pouvoir travailler son amélioration.

Pour cela, choisissez une période de temps suffisamment longue pour être significative (minimum 3 mois, au mieux 6 mois). Contrôlez le nombre de visiteurs (avec des outils comme Google Analytics) et le nombre de conversions (objectifs réalisés), par exemple le nombre de contacts générés via votre formulaire de contact. Par exemple, si vous avez eu 1 prise de contact pour 100 visiteurs, alors votre taux de conversion est de 1/100. Soit 1%.

 

2. Comment augmenter votre taux de conversion

 

Passons maintenant au vif du sujet : Comment augmenter ce fichu taux de conversion et augmenter enfin la rentabilité de votre site ?!
NB : Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous suggère le blog de https://nicolas-jardillier.com. Une mine d’or sur l’optimisation de votre conversion ;)

 

 
– Limitez le nombre de clics

Il existe une règle en or en termes de taux de conversion : Plus vous lui facilitez le processus, plus votre client vous en sera reconnaissant. Chaque clic supplémentaire que vous demandez à votre internaute pour terminer le processus est un abandon potentiel de votre client. Prenons exemple sur l’Amazon « 1 click » !

L’objectif de votre site ne doit pas être à plus de 3 clics de votre page d’accueil. C’est “la règle des 3 clics”. Et balisez le chemin pour accéder à cet objectif par des boutons d’appels à l’action bien visibles sur vos pages.

Dans le cas d’une boutique en ligne, par exemple, faites en sorte que le client accède rapidement à votre page d’achat s’il veut commander un article. Et mettez en place si nécessaire des filtres de recherche pour que le visiteur arrive plus aisément à trouver les articles qu’il cherche. Encore une fois, votre internaute doit idéalement avoir pu finaliser sa commande en 3 clics depuis votre page d’accueil.

Car d’une manière générale, sur Internet, la simplicité vend. Que ce soit dans votre design, votre contenu, votre ergonomie…

Prenons par exemple le cas d’un formulaire : Votre conversion augmentera drastiquement en passant de 4 champs à 3. Limitez-vous donc à demander seulement l’information indispensable. Des statistiques montrent que le nombre maximal de champs pour favoriser le remplissage d’un formulaire serait de 3. Demander un numéro de téléphone de manière obligatoire, par exemple, provoque en général une chute des conversions de presque 50%…

 

 

– Trouvez l’équilibre entre la liberté et l’accompagnement de votre client

De la même manière, si le taux de réaction est beaucoup plus élevé lorsque vous présentez 2 ou 3 options à votre internaute plutôt qu’une seule, ne dépassez pas les 3 options possibles. Car si vous lui compliquez trop les choses, il ne pourra pas se décider et finira par en choisir aucune !

Par exemple, pour un site de services, vous pouvez proposer 3 options:
– La 1ere avec des prix bas et des services basiques
– La 2e normale avec un prix plus élevé
– La 3e avec des prix beaucoup plus élevés et des services beaucoup plus avancés

NB : La 2e option (celle du milieu) sera présentée stratégiquement comme la meilleure pour son rapport qualité/prix. Elle doit donc être celle que vous voulez vendre en 1er.

Limitez également les options dans les conversions possibles. Evitez (sur votre site comme sur vos pages de vente) les distractions possibles qui éloigneront votre lecteur de l’objectif voulu. Comme les barres latérales avec tout un tas de sollicitudes possibles…

 

– Une prise de contact facile et variée

Ici, je ne parle pas seulement d’un formulaire de contact (parfois caché quelque part dans votre site). Faites en sorte que soient clairement visibles au minimum un numéro de téléphone et une adresse mail, sur votre page d’accueil et sur chacune des pages de votre site. Voir cette information rassure votre internaute, car il sait qu’en cas de problème, il aura la possibilité de vous contacter rapidement.

N’oubliez pas l’option du chat : C’est un phénomène très en vogue en ce moment, et pour cause, les internautes adorent son instantanéité. Cela ne vous ait jamais arrivé d’être intéressé(e) par un produit, mais vous avez une question qui vous turlupine ? Que vous ayez une boutique en ligne, un site vitrine, ou un blog, cette fonctionnalité vous permettra de répondre du tac au tac à vos visiteurs si n’importe quelle question les taraude. Et éviter qu’ils n’abandonnent en cours de route… ;)

 

– L’urgence

Générez une sensation d’urgence ! Nous sommes tous pareils : la peur de rater une bonne affaire nous pousse à acheter au moment de nous décider. Elle peut se créer de plusieurs manières :

-Une offre dans un temps limité (avec idéalement un compte à rebours) et des emails de rappel pour qu’elle soit bien présente dans la tête de votre client.
-Une offre spéciale de lancement, l’anniversaire de votre boutique, l’arrivée du printemps…n’importe (l’essentiel est de trouver une excuse pour que votre offre spéciale soit jugée crédible !)
-Un nombre limité de produits disponibles : N’hésitez pas à afficher sur votre fiche produit le nombre de produits disponibles en stock (si vous utilisez woocommerce, c’est une option disponible dans les “Réglages” du plugin).

 

– La psychologie du prix

Ne vous limitez pas à afficher des prix qui se terminent par 7 ou 9 :) Mais affichez plutôt des prix élevés auxquels vous proposez une réduction, que des prix moins chers sans aucun type de promotion. Tout comme vous, votre client préfère avoir la sensation de bénéficier d’une offre. Et cela positionnera automatiquement votre offre comme plus “haut de gamme”. Et donc plus valorisée.

 

– Les éléments de réassurance 

Les éléments de réassurance sont tous les éléments qui rassureront votre internaute au moment de passer à l’action.

Cela peut être une garantie : Au delà d’être une question légale obligatoire, dans le cas d’une boutique en ligne, cela passe par une politique de retour/remboursement avantageuse. Une garantie “satisfait ou remboursé” sous 30 jours… Cela passe aussi par des témoignages (les plus crédibles possible en y intégrant le nom, photo, site web etc.), des avis, des partenaires, vos diplômes, des démos, exemples de prestations déjà réalisées, des réseaux sociaux animés, des médias dans lesquels vous apparaissez…En un mot, la “preuve sociale” que d’autres personnes comme eux vous ont déjà fait confiance auparavant !

NB : L’utilisation de la vidéo fera automatiquement exploser votre taux de conversion. Tout simplement, parce que la vidéo transmet de la confiance comme peu d’autres média. Que ce soit une démonstration vidéo de vos produits ou une présentation de vous/votre activité sur votre page d’accueil, elle peut donc être très utile. :)

 

– Une motivation extra

Pour augmenter la conversion de votre site, et en particulier de votre formulaire newsletter, rien ne vaut une « incentive » ou petit cadeau que vous offrez à vos visiteurs en échange de leur mail. Sur un blog, cela peut être typiquement un ebook ou un cours gratuit. Mais cela peut être aussi une session de coaching offerte. Dans le cas d’une boutique en ligne, ça peut être de recevoir une réduction pour leur 1er achat, un échantillon gratuit, des frais de livraison offerts etc. Bref, donnez leur un petit coup de pouce dans leur prise de décision ;)

N’oubliez pas, en moyenne, 85% des visiteurs de votre site n’y reviendront jamais. Pensez donc à l’utilité de capter leur email par un formulaire newsletter attractif !

 

Alors, maintenant, à vous de jouer :)

 






Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 2 commentaire(s).

  1. Posté par Chrystèle Répondre

    merci Anais
    Sur internet, faire des tests est devenu simple: afin de savoir si telle ou telle méthode est plus efficace, la meilleure technique est d’essayer !! :)

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Vous avez tout à fait raison Chrystèle ! On appelle ca l’A/B Testing !

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !