Comment écrire sur un blog : les 5 règles à respecter

Comment écrire sur un blogVous savez que vous ne pouvez désormais plus échapper au blog professionnel pour booster votre visibilité sur Internet.

Mais vous devez savoir que maintenir un blog, c’est respecter certaines règles qui mettront toutes les chances de votre côté pour trouver et garder vos lecteurs.

Il existe de nombreuses techniques qui feront que votre blog sera lu ou non.

 

Vous voulez connaître les clés pour assurer la réussite de votre blog ? C’est parti !

 

Comment écrire sur un blog

 

1. Définissez votre lecteur idéal

 

L’une des principales erreurs, lorsque l’on est un blogueur débutant, est d’écrire pour soi et/ou ses concurrents plutôt que pour sa cible ! Vous ne pouvez pas commencer à écrire sur votre blog sans avoir clairement défini votre lecteur idéal. Ce qui revient souvent à la question de votre CLIENT idéal. Pour qui écrivez-vous ?

Adressez-vous directement à lui lorsque vous rédigez vos articles (ceci est d’ailleurs valable pour l’ensemble de vos communications sur votre site, dans vos emailings…).

Pour le définir, posez-vous les questions suivantes:

Qui est-il ? Quels sont ses revenus ? Ou habite-t-il ? Est-ce un homme ou femme ? Quel âge a-t-il ? A-t-il des enfants ? Est-ce qu’il passe plus de temps au travail ou à la maison ? Que fait-il pour s’amuser ? Qu’est-ce qui compte le plus dans sa vie ? De quoi travaille-t-il ? Quelles sont ses responsabilités ? Quels sont ses objectifs ? Quelles sont ses valeurs ? Quelles sont ses autres sources d’information ?

 

Votre but, et le but de votre blog, est de résoudre un certain problème dans la vie de cette personne. Mettez-vous toujours à sa place. Demandez-vous comment ce problème l’affecte au quotidien ? Quel est son talon d’achille, son épine du pied ? Qu’est ce qui l’empêche de dormir ? Quelles sont les priorités dans la vie de cette personne ?

Imaginez son portrait robot et écrivez pour lui. Vous pouvez même mettre une photo de lui au dessus de votre bureau ! ;)

 

2. Définissez votre ton

 

Essayez de toujours garder le même ton, il fait aussi partie de votre ligne éditoriale. Vous habituez vos lecteurs à un certain ton et il aime vous lire pour cette même raison !

Maintenant que vous avez défini votre lecteur idéal, pour définir votre ton, essayez de parler le même langage que votre lui ! Quelle sensation vous voulez lui transmettre ? Mettez-vous à sa place. Quel ton vous aimeriez ressentir pour le sujet abordé ? Votre lecteur « connectera » avec vous s’il se sent identifié par ce que vous dîtes et la manière dont vous le dîtes.

Mais pour déterminer le ton que vous voulez donner à vos articles, partez aussi de vous, de votre personnalité !
Vous écrirez d’autant plus facilement si vous restez vous même. Si vous écrivez avec naturel, enthousiasme, votre lecteur le ressentira. Alors partez toujours de vous : Votre blog doit aussi permettre à votre lecteur de mieux vous connaître et savoir qui se cache derrière votre activité.

Evitez de préférence le ton trop formel et « corporate ». Un blog sert avant tout à humaniser votre activité auprès de vos clients. Alors faites tomber le masque !

 

3. Définissez votre fréquence de publication

 

L’écriture d’un blog n’est pas forcément une question de temps mais une question de régularité. Tanpis si vous ne pouvez pas consacrer 1 demi-journée par semaine à l’écriture d’un article. Même si, au départ, c’est plutôt une demi journée par mois, c’est déjà un début. Mais essayez de vous y tenir !

Pourquoi ?

1. Parce que Google prime avant tout la constance et la régularité.
2. Votre style d’écriture, la fréquence de vos articles fait partie de votre ligne éditoriale. Créez un rdv avec vos lecteurs en l’habituant à recevoir vos news tel jour de la semaine ou de mois.

 

4. Choisissez votre type de contenu

 

« Les mots sont les éléments les plus importants d’un site web. »
Jakob nielsen

Votre contenu restera toujours le plus important de votre blog. Mais qu’est ce qu’un bon article sur internet ?

Sachez qu’en général, un bon contenu sur Internet est un contenu inspirant, instructif et avec une touche d’humour.
Un contenu qui respecte la règle des 3E: Educate, Entertain, Empower.

A la fin de l’écriture de votre article, demandez-vous toujours : Est ce que les messages que vous voulez faire passer sont clairs? Souvenez-vous: le plus important de tout ce que vous écrivez est que vos lecteurs en retiennent quelque chose. C’est comme parler à quelqu’un de quelque chose d’important pour vous : si vous ne vous assurez pas qu’il a compris l’essentiel de ce que vous vouliez lui dire. Vous perdez votre temps !

 

Si vous ne savez pas sur quoi écrire et que vous êtes en manque d’inspiration, vous pouvez jeter un oeil à notre article 100% dédié au sujet : 10 manières de trouver des idées d’article de blog

Psss Lorsque vous écrivez votre article, ne le publiez pas forcément le jour même. Prenez quelques jours pour prendre du recul et le relire sous un autre angle quelques jours plus tard. Vous verrez que vous ne le lirez pas du tout de la même façon ! ;)

 

5. Soignez votre style d’écriture

 

Maintenant que vous vous êtes mis d’accord sur le fond, il y a quelques techniques sur la forme qui vous aideront à attirer (et retenir) l’attention de votre lecteur. Les voici :

 

– Utilisez un style direct : Sur le web, oubliez la grande littérature !! Un vocabulaire simple, des phrases courtes, afin que l’information soit plus facile à « scanner » pour votre lecteur. Sur internet, l’internaute ne lit pas, il scanne l’information qu’il reçoit. Alors, facilitez-lui le travail au maximum !

– Optimisez votre article autour d’un mot-clé : Afin d’être facilement trouvé sur Google (et les moteurs de recherche en général), votre article doit être écrit autour d’un mot ou une expression clé que vous devez retrouver dans votre titre, url, titre et description seo. Pour cela, vous pouvez jeter un oeil à notre article : Tutoriel WordPress SEO

– Soignez bien votre titre : Pour attirer l’attention d’un internaute déjà saturé d’informations, votre titre est tout simplement fon-da-men-tal ! Le titre, c’est facilement 50% du succès d’un article. Alors, prenez le temps de trouver un titre accrocheur ! Pour vous donner des pistes sur les titres qui marchent, regardez : Ecrire un bon titre: 10 formules qui marchent à tous les coups

– Allez toujours de l’essentiel au détails : Et donnez toujours l’information importante et/ou votre meilleur contenu au départ : dans votre introduction surtout, puis dans les titres, débuts de paragraphes etc.

– Proposez différents niveaux de lecture : Structurez votre texte en différents paragraphes (pas trop longs), mettez le texte important en gras, des puces..afin de faciliter, encore une fois, sa lecture par un internaute pressé.

– Insérez un ou deux liens vers d’autres articles de votre blog ou site pour aider à la découverte de votre blog/site et retenir votre lecteur plus longtemps sur votre site. (Sachez que la durée du temps de visite étant un indicateur de qualité pour Google !).

– Insérez, dans la mesure du possible, un appel à l’action à la fin de votre article. Vous disposez à ce moment-là de toute l’attention de votre lecteur. C’est le moment de lui proposer soit de laisser un commentaire, de s’inscire à votre newsletter, lire un autre article, découvrir votre offre etc.

 

50-citations-dentrepreneurs-partie-2-7-638

 

Enfin, n’oubliez pas le plus important : la pratique ! C’est en forgeant qu’on devient forgeron et c’est en écrivant que l’on devient blogueur ! Plus vous écrirez, plus cela vous viendra de manière naturelle et plus vous saurez éliminer petit à petit les « tics de langage » que nous avons tous ;)

Tous les blogueurs ont commencé un jour. Et ils regardent souvent leurs premiers articles avec un mélange de tendresse et de malaise ;) Mais ce sont ces premiers articles qui ont fait leur succes d’aujourd’hui !

Plus vous écrirez, plus vous vous sentirez à l’aise avec l’exercice.  Alors pour écrire un bon article de blog, au delà des bonnes pratiques mentionnées ci dessus, le seul conseil qui vaille : lancez vous et ne vous arrêtez pas d’écrire !

 

NB : Dernier conseil : ne laissez pas les internautes découvrir tous seuls votre article, allez les chercher ! Vous devez passer quasiment autant de temps à promouvoir votre article qu’à l’écrire. Le succès d’un article, c’est aussi savoir le vendre ! Et ce, surtout, les premiers mois de lancement de votre blog.

Pour cela, regardez notre article : 5 endroits où diffuser vos articles de blog pour qu’ils soient lus !

 

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 3 commentaire(s).

  1. Posté par Benjamin Répondre

    Bonjour Anais, très intéressant ton article. Je m’interroge sur ta gestion des liens dans ton blog.
    Comment gères-tu la navigation au sein de ton blog ? As-tu un tableau qui récapitule toutes les redirections ?
    J’ai cette problématique dans mon travail, le nb d’articles devient de plus en plus important et il n’est pas toujours évident d’avoir une vision d’ensemble. Merci !

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Bonjour Benjamin !

      Merci pour ton commentaire. Je ne suis pas sure de bien comprendre ta question ! :)
      Si tu fais référence au maillage interne, j’essaye de placer systématiquement 2 ou 3 liens vers d’autres pages de notre site dans chacun de mes articles pour faciliter la navigation interne. Mais je n’ai pas de tableau pour ça. Je n’essaye pas de trouver un équilibre, c’est juste en fonction de la problématique abordée. Je ne comprends pas vraiment l’intéret d’un tableau ?

  2. Posté par Les 8 pires erreurs de débutant en marketing internet (part. 1) Répondre

    […] cela, il y a un concept clé: celui de lecteur idéal. Vous devez réellement comprendre QUI est votre lecteur, quels sont ses besoins, quels sont ses […]

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !