Emailing: Les 7 clés pour rédiger un emailing efficace

Confiance, Atteindre son ObjectifVous avez travaillé l’objet de votre mail, comme recommandé dans cet article Les 6 règles d’or pour un objet d’emailing impactant ? Vous avez donné l’envie à l’internaute d’ouvrir votre email ?

Vous allez maintenant devoir être CON-VAIN-CANT. Voici donc quelques astuces qui vous seront utiles:

 

Les 7 astuces pour rédiger un emailing efficace 

 


1. Commencez avec une accroche forte en haut du message !

 

Elle se verra en prévisualisation, même si l’email n’est pas ouvert. Dans Outlook par exemple, vous avez la possibilité de prévisualiser l’email même si vous ne l’avez pas ouvert.
Du coup, il est  important que les premières choses qu’on lise soit déjà l’accroche la plus forte (par exemple, votre promotion).

 

2. La personnalisation

 

Très à la mode il y a quelques années, Amazon continue de l’utiliser, mais elle est à utiliser avec parcimonie, seulement si elle est pertinente:

D’abord, il faut vérifier que le nom et le prénom soient correctement écris parce que si vous recevez un mail avec votre nom mal orthographié, c’est encore pire que tout !

Puis, elle est censée créer de l’intimité avec votre interlocuteur, mais à un moment donné, quand vous voyez votre nom répété trop souvent, ça peut paraître aussi un peu artificiel.

 

3. Le call-to-action

 

Soit bouton d’action en français. C’est le fait de pousser votre lecteur à faire faire quelque chose sur l’email. Si vous voulez que votre lecteur clique pour aller sur une page en particulier, ou pour aller sur votre site, vous devez le mettre sous forme de bouton et non pas juste sous forme de mots avec un lien. Il faut un bouton pour que donner envie de cliquer !

NB: Vous voulez connaître nos conseils pour un call-to-action efficace ? 7 conseils pour créer un bon call-to-action (appel à l’action).

 

4. Montrez les bénéfices

 

L’idée c’est que vous montriez comment votre prospect va bénéficier de votre produit ou service, et non pas ce que vous vous avez à vendre.
Mettez-vous à la place de celui qui reçoit le message, le bénéfice pour lui n’est pas du tout le même que pour vous, en tant qu’entreprise. Parlez de ce dont vos destinataires ont besoin, pas de ce que vous vendez !

 

5. Utilisez des listes à puces plutôt que de rédiger des longs paragraphes

 

Vous savez les internautes sont paresseux, nous sommes paresseux, donc il faut prémâcher le travail et avoir plusieurs niveaux de lecture. De la même manière que pour la rédaction sur un site internet ou dans un blog.

Mettez donc des titres, des sous-titres, puis des listes de mots, qui permettront à votre lecteur d’aller à l’essentiel. Mettre des mots en gras pour aider cette lecture en diagonal. Sachez que les longs paragraphes ne seront pas lus !

Si votre mailing a une vocation, c’est de faire que les personnes cliquent et aillent voir le détail sur votre site, il doit donc être assez synthétique. Il ne doit pas tout dire, il doit dire l’essentiel et attirer simplement l’attention pour faire faire à la personne ce que vous voulez qu’elle fasse dans cet emailing.

 

6. Mettez une signature personnelle

 

Quand on est en BtoB, on peut avoir un intérêt à mettre une signature personnelle pour éviter le côté j’envoie ça a tout le monde ! Donc si vos destinataires sont des entreprises et que vous avez un contact particulier avec vos clients, n’hésitez pas à dire que c’est VOUS qui leur parlez et pas juste la société.

 

7. Rajoutez des boutons de partage

 

Ce qui est IN-DI-SPEN-SABLE aujourd’hui, c’est de rajouter des « modules de viralité » pour que le message soit diffusé sur les réseaux sociaux par votre cible. Vous pouvez facilement faire qu’un email envoyé à 2000 personnes soit finalement vus par le double si vous avez beaucoup de viralité.

Comment ? Mettez des boutons pour devenir fans ou followers, cela vous permettra de collecter des personnes qui vont suivre vos actualités sur les réseaux sociaux mais surtout mettez des boutons de partage !

 

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour rédiger un bon emailing bien efficace ? Quels sont vos résultats ?
N’oubliez pas, ce blog est le VOTRE donc n’hésitez pas à réagir en nous laissant un petit mot ci-dessous ! Racontez-nous votre expérience, on adooooooore vous lire !!


2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
GO !
14 commentaires
  • MartinR
    Posté à 14:20h, 14 décembre Répondre

    merci pour cet article (et pour tous les autres sur l’emailing d’ailleurs !) TRES utils :)

    • admin
      Posté à 19:31h, 14 décembre Répondre

      :)

  • LeGrandMarin
    Posté à 14:59h, 15 décembre Répondre

    Simple, clair, didactique… Je vais voir ça de près.

    • admin
      Posté à 15:28h, 15 décembre Répondre

      Merci et tenez-nous au courant !

  • Sophie Barouin
    Posté à 14:57h, 17 décembre Répondre

    Vous m’avez donné envie de me mettre à l’emailing, je vais m’y mettre très bientôt!!

    • admin
      Posté à 15:28h, 17 décembre Répondre

      Merci :)

  • Pingback:Les 6 étapes pour la construction d’une campagne emailing | BeinWeb
    Posté à 22:45h, 30 décembre Répondre

    […] devez absolument pouvoir les intéresser dès le début ! Pour cela, regardez nos articles sur : Emailing: Les 7 clés d’un message réussi et Les 6 règles d’or pour un objet d’emailing […]

  • Pingback:Comment je choisis ma plateforme d’emailing ? | BeinWeb
    Posté à 22:23h, 31 décembre Répondre

    […] que vous avez préparé LE mailing, selon nos indications dans les précédents articles Emailing: les 7 clés d’un message réussi et Les 6 étapes pour la construction d’une campagne emailing, vous voilà prêt à envoyer […]

  • Pingback:Les 6 étapes pour la construction d’une campagne emailing | BeinWeb
    Posté à 22:13h, 03 janvier Répondre

    […] devez absolument pouvoir les intéresser dès le début ! Pour cela, regardez nos articles sur : Emailing: Les 7 clés d’un message réussi et Les 6 règles d’or pour un objet d’emailing […]

  • Pingback:BeinWeb Comment faire du marketing de contenu pour se faire connaître
    Posté à 23:46h, 05 novembre Répondre

    […] d’activité, des infos sur ce que vous faîtes, vos dernières promos. Attention à la qualité de vos emailings et leur fréquence d’envoi pour ne pas saturer votre base […]

  • Franck - Papa Blogueur
    Posté à 11:25h, 03 février Répondre

    Bonjour, merci pour cet article, mais je me pose une question, lorsque tu parles d’insérer des boutons de partage dans l’emailing, comment fais-tu ?
    On ne peut pas mettre de javascript dans le code source d’une newsletter.
    Donc oui mettre les liens vers nos réseaux sociaux pas de soucis, mais en aucun cas ces boutons servirons pour partager le mail.
    Je suis curieux de savoir comment tu y arrives.
    Merci.
    ;-)

    • Anaïs Villelongue
      Posté à 11:57h, 03 février Répondre

      Bonjour Franck !
      Merci pour ton commentaire. Quelle plateforme emailing utilises-tu ? Normarlement ces boutons de partage sont une fonctionnalité que tu peux rajouter à ton « template » dans la plupart des plateformes emailings.

  • lylie
    Posté à 13:24h, 27 juillet Répondre

    Comme toujours, excellent article,

    J’ai trouvé une vidéo qui complète assez bien celui-ci : https://www.youtube.com/watch?v=-gySEdeVw04

    • Anaïs Villelongue
      Posté à 13:59h, 27 juillet Répondre

      merci ;)

Poster un commentaire

2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
JE TELECHARGE
close-link

2 guides offerts
Convertir vos visites en ventes
Le guide du parfait emailing
GO !