8 façons de reconnaitre un mauvais Community Manager

idées reçues sur les réseaux sociauxLorsque l’on est entrepreneur ou PME, on voit souvent les réseaux sociaux comme des outils marketing gratuits qui nous mettront au même niveau que les grands groupes (et leurs budgets faramineux !).

Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, on a tous en tête l’idée qu’ils vont nous aider à diffuser notre message plus rapidement, plus facilement et plus largement.

Et surtout gratuitement.

 
 
Or, après avoir travaillé avec ces entrepreneurs ou petites structures, nous avions envie de remettre les choses au clair et de faire la chasse aux idées reçues que nous écoutons siii souvent :

NON, il ne s’agit pas d’être sur les réseaux sociaux, pour la simple raison que tout le monde y est !!!
NON, ce n’est souvent pas totalement gratuit et NON, ce n’est pas juste mettre quelques photos sur Facebook, par votre stagiaire au moment de la pause déjeuner….

OUI, les réseaux sociaux sont une manière efficace, massive et directe d’entrer en contact avec vos clients, actuels et potentiels. Mais, NON, il n’est pas si simple de réaliser une campagne réussie sur les réseaux sociaux, si l’on n’a pas bien en tête les clés de cette réussite.

La democratisation du marketing via les réseaux sociaux, oui. La magie, non !
 
 

Pourquoi vous échouerez sur les réseaux sociaux…

…ou comment reconnaitre un mauvais Community Manager :

 

1. Il vous dit que les réseaux sociaux sont gratuits.

 
On a tendance à penser que, comme il n’existe pas de frais d’inscription sur les réseaux sociaux, y atteindre votre cible est totalement gratuit. Encore une fois, cela est totalement faux ! Les utilisateurs des réseaux sociaux sont très exigeants par rapport au contenu qu’ils reçoivent des marques et sont (et de plus en plus) sélectifs sur QUI suivre ou non.
Créer un page d’entreprise sur Facebook ne coûte rien, tweeter est gratuit, mais définir une stratégie de contenu et développer l’écosystème nécessaire pour soutenir votre effort marketing nécessite un investissement en temps et un budget.
 

2. Il vous dit que les réseaux sociaux servent à vendre.

 
Les réseaux sociaux ne sont pas un grand marché ou chacun vend sa popote.
En ayant une audience aussi massive à sa portée, nous avons tendance à faire notre auto-promotion de manière directe et constante sur les réseaux sociaux. GRAVE ERREUR ! Nous ne connaissons personne qui suive sur les réseaux sociaux quelqu’un qui publie seulement des infos sur sa petite activité, ses produits ou ses promos du moment.

Les réseaux sociaux sont justement un espace pour créer une communauté, une connexion et une interaction avec les autres au travers du partage de contenus de qualité. Les marques qui publient seulement de l’information sur elles mêmes sont considérées comme des spams et perdent ni plus ni moins leur communauté au fil de l’eau.


3. Il ne vous dit pas que les réseaux sociaux sont chronophages.

 
Le marketing sur les réseaux sociaux est facile et rapide : il peut se faire en 10 minutes pendant la pause déjeuner. FAUX ! Il demande BEAUCOUP de temps. Non seulement, créer du contenu de valeur prend du temps. écrire pour le web, prend du temps.

Mais surtout, si vous vous lancez dans une campagne sur les réseaux sociaux, vous devrez répondre aux commentaires, être constant dans vos publications, publier du contenu de qualité, suivre à votre tour les personnes intéressantes pour vous, faire attention au rythme et heure de publication de chaque réseau social, respecter la ligne éditoriale de chacun d’eux, comprendre comment ils fonctionnent, optimiser, mesurer vos résultats…
 
Les réseaux sociaux sont comme n’importe quelle autre stratégie marketing, ils demandent de la planification, de la recherche, de l’action, de la mesure, de la constance et de la cohérence.


4. Il vous parle de résultats immédiats.

 
Les réseaux sociaux ne vous donneront PAS de résultats immédiats.Vous n’aurez pas de résultats du jour au lendemain.
Construire une communauté et surtout arriver à « connecter » avec elle est un travail à moyen, voire long, terme. Il ne s’agit en aucun cas d’obtenir 1 million de fans en un jour. Notre objectif est de créer et maintenir une relation avec notre audience au travers d’un contenu de qualité.

Soyez patient !


5. Il ne vous parle que de Facebook ou Twitter.

 
Le marketing sur les réseaux sociaux fonctionnerait seulement si on est sur Facebook, Twitter et éventuellement YouTube. FAUX !! Tous les réseaux sociaux ne sont pas pour TOUTES les marques. Parce que Facebook domine la scène des réseaux sociaux avec ses plus d’un milliard d’utilisateurs, certaines entreprises pensent que c’est le seul réseau qui compte.  Or tout ne tourne pas nécessairement autour de Twitter et Facebook. Il n’existe évidemment pas que ces 2 réseaux sociaux. Il y a aussi Linkedin, Google+, YouTube, Pinterest, Instagram…

Le Social Media n’est pas non plus SEULEMENT les réseaux sociaux. Considérez d’autres possibilités : blogs, forums…Votre client idéal n’est peut être pas sur Facebook, mais sur des portails hyper spécialisés qui seront en totale adéquation avec votre marché de niche.


6. Il veut être PARTOUT.

 
Quelque chose de courant au moment de créer une stratégie marketing sur les réseaux sociaux est la tentation d’être présent PARTOUT. Encore une fois, vos clients, VOTRE client idéal, n’est pas nécessairement sur tous les réseaux sociaux. Cela dépend de ses préférences, ses habitudes, ses goûts etc. Vous devrez faire une recherche sur quels sont les plus adaptés à votre activité et ceux qui répondront le mieux à vos objectifs.

Ne « maltraitez » pas votre audience, en l’invitant à vous suivre sur 50 réseaux sociaux diférents. Ce serait comme lui donner 10 numéros de téléphone différents pour vous appeler ;)
 
Concentrez-vous d’abord sur 2-3 réseaux, puis, une fois que vous êtes devenu incontournable sur ces réseaux, faites votre entrée sur les autres par effet de levier !


7. Il ne vous parle à aucun moment de votre site. 

 
Les réseaux sociaux ne servent à rien si les bases de votre communication ne sont pas solides. Votre présence sur les réseaux sociaux se traduira par un flop magistral ! Votre site doit rester le coeur de ce dispositif.

Pour pouvoir vendre (ce qui doit être votre objectif principal, ne l’oubliez pas !), il est très important de regarder la situation actuelle de votre site. Pas forcément sur la partie technique (bien que…) mais au moins sur la partie marketing :
Communiquez-vous réellement sur les bénéfices de votre produit (et non sur ses caractéristiques) ? Vous adressez-vous correctement à votre cible, dans SON language ? Le processus d’achat est-il simple pour votre client ?

Cela ne sert à rien de générer du trafic sur votre site via les réseaux sociaux, si, une fois tombé dessus, votre visiteur part en courant !


8. Sa priorité nº1 n’est pas la qualité de votre contenu.

 
C’est une règle d’or sur Internet. Sans un contenu de qualité, vous n’existerez pas sur Internet, ni sur Google, et pas non plus sur les réseaux sociaux ! Pensez comment obtenir de « l’engagement » à partir des contenus que vous diffusez sur les réseaux sociaux. Comment faire réagir votre audience, entrer en dialogue avec elle. Sachez vous intéresser sincèrement à vos clients et converser avec eux.

 
 
La clé du succès ?

Une stratégie BIEN CHOISIE: des contenus de qualité, publiés régulièrement, au bon endroit et au bon moment.
Et surtout un réel intérêt pour votre communauté
qui se traduit par un dialogue soutenu.
En un mot : montrez le côté humain de votre activité pour inspirer, à votre prospect, la confiance nécessaire pour acheter chez vous.

Avec tous ces ingrédients, vous attirerez à coup sûr de nouveaux clients.
 
 
Et vous ? Quelles sont vos principes de base sur les réseaux sociaux, votre stratégie ? Paye-t-elle ? Avez-vous déjà eu affaire à un mauvais Community Manager ?

N’oubliez pas, ce blog est le VOTRE donc n’hésitez pas à réagir, en nous laissant un petit mot ci-dessous !

On adooore vous lire !

C’est à vous.

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 28 commentaire(s).

  1. Posté par Thibaud Manet22 Répondre

    merci pour ce bel article plein de supers conseils pour les community managers
    vous avez raison sur de nombreux points, j’ajouterai aussi l’idée recue comme quoi on ne peut pas mesurer notre ROI sur les réseaux sociaux alors qu’il existe en realité de nmbreux outils de mesure…

    • Posté par admin Répondre

      Merci Thibaud pour votre participation et bienvenue sur notre blog !
      Oui, tout à fait d’accord avec vous: il existe de nombreux outils aujourd’hui pour voir les statistiques de vos profils, le taux d’engagement etc. Le tout est de rapporter ces stats à votre objectif final : les ventes, pour calculer votre ROI réel.
      Bref, nous sommes dans l’ère du Big Data, profitons-en !

  2. Posté par Diane Répondre

    Excellent article !

    • Posté par admin Répondre

      merci Diane ;)

  3. Posté par Wawi Ndimba Répondre

    Bonjour et merci pour cet article. Non seulement il légitime le réel statut de professionnel du marketing digital pour les community manager mais il peut aussi servir de check list pour tous clients désireux d’engager un bon community manager. Encore merci.

    • Posté par admin Répondre

      de rien et bienvenue sur notre blog !

  4. Posté par doomyflocrochet Répondre

    Excellent article qui permet de se recentrer sur la qualité plutot que la quantité!

    • Posté par admin Répondre

      merci !!

  5. Posté par 8 façons de reconnaitre un mauvais Commu... Répondre

    […] Lorsque l’on est entrepreneur ou PME, on voit souvent les réseaux sociaux comme des outils marketing gratuits qui nous mettront au même niveau que les grands groupes (et leurs budgets faramineux !).Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, on a tous en tête l’idée qu’ils vont nous aider à diffuser notre message plus rapidement, plus facilement et plus largement.Et surtout gratuitement.  […]

  6. Posté par Francois masclef Répondre

    Bonjour !
    Encore une fois, voici un article intéressant, objectif et bien construit ! Effectivement, il existe beaucoup d’idées préconçues sur le community management et vous en faites tomber de belles. Et je rejoins l’avis de Wawi sur le fait que cet article participe à légitimer le statut de community manager. :)

    • Posté par admin Répondre

      Merci Francois pour votre participation sur notre blog et votre gentil message !

  7. Posté par 8 façons de reconnaitre un mauvais Commu... Répondre

    […] Voici les 8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux. Faites la chasse aux idées reçues et découvrez les clés de la résussite sur les réseaux sociaux.  […]

  8. Posté par johanna Répondre

    ça fait du bien à lire ;-)

    • Posté par admin Répondre

      merciii ;)

  9. Posté par Mélanie Eledjam Répondre

    Super article qui dit l’essentiel !! Toutes ces idées reçues sont malheureusement souvent véhiculées par le service com’ lui-même …. ce qui nous oblige à toujours nous justifier dans notre profession.

    Je pense qu’une des raisons de tout ce que tu décris très bien est sans doute la confusion entre l’utilisation personnelle des réseaux sociaux et l’utilisation professionnelle car effectivement pour son Facebook personnel il suffit de « prendre 5 minutes entre midi et deux pour mettre une photo » !

    Bref super article que je vais partager ! Et merci de remettre un peu les pendules à l’heure de certains :)

    • Posté par admin Répondre

      avec plaisir Mélanie !

  10. Posté par Adrien Répondre

    En tant que CM sur un site jeune, cet article m’intéresse et permettra de faire tomber des idées reçues sur la tâche de Community Manager. J’en profite pour glisser que je recherche un autre CM pour travailler à mes côtés, si celui-ci peut me contacter par mail bray.adrien.80@gmail.fr ou via twitter @brayadrien ce serait avec plaisir que je lui répondrais :)

    • Posté par admin Répondre

      merci Adrien pour votre message et bonne chance pour votre projet !

  11. Posté par 8 façons de reconnaitre un mauvais Commu... Répondre

    […] Pourquoi vous échouerez sur les réseaux sociaux…ou comment reconnaitre un mauvais Community Manager ?Voici les 8 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux. Faites la chasse aux idées reçues et découvrez les clés de la réussite sur les réseaux sociaux.  […]

  12. Posté par Jules Winemak-in Répondre

    Plein de bon sens dans cet article ! Oui, les médias sociaux sont chronophages et demandent la mise en place d’une stratégie de communication adaptée à la cible !

    • Posté par BeinWeb Répondre

      merci Jules ;)

  13. Posté par Isidore Poireau Répondre

    J’ajouterais que je considère comme mauvais community celui qui se croit obligé de terminer tous ses articles par une question.
    Ce truc est éculé, n’est ce pas ?

    • Posté par BeinWeb Répondre

      Bonjour Isidore,
      L’important est qu’il y ait bien un appel à l’action à la fin de vos articles. Mais après, à vous de voir quelle est l’action que vous voulez faire faire à l’internaute, une fois avoir lu vos posts : s’inscire à la newsletter, partager l’article, écrire un commentaire, s’abonner à vos réseaux sociaux…

  14. Posté par Franck SALIOU Répondre

    Cet article est criant de vérité. Lorsque j’étais webmaster salarié en PME, j’ai entendu ces réflexions (gratuit, rapide, promotion, info produit…) de la part de ma hiérarchie pour juste me laisser le temps de poster quelques trucs sur les réseaux sociaux entre deux tâches… Il y a encore pas mal de pédagogie à faire pour ne plus mettre le social networking en second rang. Le community management ne doit pas se laisser gérer par le stagiaire fan de facebook, mais par un pro qui s’y consacre à plein temps.

    • Posté par BeinWeb Répondre

      Tout à fait d’accord Franck !
      Merci pour votre message ;)

  15. Posté par haieb Répondre

    Mes passages préférés :
    – « Le Social Media n’est pas non plus SEULEMENT les réseaux sociaux. Considérez d’autres possibilités : blogs, forums…Votre client idéal n’est peut être pas sur Facebook, mais sur des portails hyper spécialisés qui seront en totale adéquation avec votre marché de niche. » Ah oui, il faut cesser de faire croire aux gens que le community management, c’est être sur Facebook et Twitter à longueur de journée. Il faut avoir une vision à 360°. Etre community manager, c’est notamment déterminer les réseaux et les sites (forums, blogs) adéquats suivant le projet.

    – « Sans un contenu de qualité, vous n’existerez pas sur Internet, ni sur Google, et pas non plus sur les réseaux sociaux !  » Alors ça c’est du vécu. Un client qui demande de « faire venir du monde et puis on verra après pour le contenu ».

    De nombreux experts autoproclamés donnent une vision erronée du community management. Il est donc logique de rencontrer de plus en plus de clients qui ont des demandes irréalisables.

    Merci pour l’article et bonne continuation.

    • Posté par BeinWeb Répondre

      Merci pour votre complément d’informations, tout à fait d’accord avec vous ;)

  16. Posté par BeinWeb Comment réussir sur les réseaux sociaux en 4 petites étapes Répondre

    […] NB: Le Community Management vous intéresse ? Lisez les 8 façons de reconnaitre un mauvais Community Manager ! […]

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !