4 dernières tendances e-commerce à connaître en 2017

tendances e-commerce à connaîtreAvec l’évolution constante d’Internet, et avec, des habitudes des internautes, l’e-commerce se développe continuellement. En 2016, plus de la moitié des Français ont réalisé des achats en ligne. Et le e-commerce représente désormais un marché potentiel de 35,5 millions de consommateurs.

 

Mais pour développer vos ventes en ligne, il ne suffit pas d’avoir un site e-commerce, vous devez vous ranger aux dernières tendances. Celles qui vous feront faire la différence avec les milliers d’autres boutiques en ligne.

En effet, si la demande est grande, l’offre l’est tout autant ! Et en 2016, Internet ne comptait pas moins de 182 000 sites marchands actifs…

Voici donc aujourd’hui les 4 dernières tendances qui pourraient vous être fort utiles dans le développement de votre boutique en ligne :

 

 

Les tendances e-commerce à connaître pour booster votre boutique en ligne

 

1. Le mobile est partout

 

Ce que l’on appelle le m-commerce s’impose désormais dans notre quotidien et ne représente pas moins de 25% de la part de ventes en ligne. Selon Adobe, les chiffres d’affaires générés sur mobile enregistrent une progression de 89% en moyenne depuis 2015 ! 

Autre nouveauté : Le mobile n’est plus seulement réservé aux achats peu coûteux. En 2017, vos clients potentiels se sentent en confiance sur mobile même s’il s’agit de montants plus élevés.

Votre boutique en ligne aura donc d’autant plus de chances de fonctionner si elle possède une version mobile. De nombreux hébergeurs en ligne comme 1&1 proposent des solutions clés en main qui permettront à votre site e-commerce d’être visible aussi bien sur ordinateur que sur smartphone ou tablette.

De la même manière, la plupart des plateformes de création de boutiques en ligne, comme Prestashop ou Woocommerce, offre dorénavant des interfaces qui s’adaptent aux mobiles.

Si vous avez un site WordPress (avec une extension e-commerce comme celle de woocommerce), vous pourrez également vous assurer une bonne version mobile, par l’achat d’une thème premium qui sera alors forcément « responsive » (adaptable selon la taille de l’écran). Autre solution, installer une extension (plugin) qui vous permettra d’adapter votre site existant aux mobiles, comme WP touch mobile.

 

NB : Pour tester si votre site est adapté aux mobiles, vous pouvez utiliser cet outil de Google. Autre point important: sur mobile plus que jamais, pensez à bien vérifier la vitesse de chargement de votre site et à l’améliorer si nécessaire !

 

 

2. Misez sur les avis clients

 

Un internaute sur 2 confient consulter les avis clients avant d’effectuer leur achat. Le problème d’Internet étant que l’on ne sait jamais vraiment qui se cache derrière les pages d’un site… D’où l’importance de ce que l’on appelle « les éléments de réassurance » sur votre boutique en ligne.

L’élément de réassurance nº1 étant sans conteste les témoignages client que vous devez mettre le plus évidence possible sur votre site. Car il est évident que vos visiteurs auront d’avantages confiance dans le témoignage de leurs pairs que dans votre discours marketing. Même s’il est authentique ;)

Vous redoutez peut être cet outil à double tranchant… Mais d’une part, dites-vous que si vous ne le faîtes pas sur votre site (chez vous), vos acheteurs potentiels iront les chercher d’eux-mêmes sur les réseaux sociaux ou autres forums. D’autre part, vous pouvez toujours mettre en place des outils comme Opinion System, qui vous permettront de n’afficher sur votre site que des avis authentiques. Et si vous avez confiance en vos produits / services, cela ne devrait donc pas poser de problème ;)

NB : Si vous êtes sur WordPress, il existe tout un tas d’extensions (plugins), comme WP Customer Reviews, qui vous permettront d’afficher facilement ces avis sur votre site. Autre solution, affichez les avis de votre page Facebook.

 

 

3. Multipliez les points de contact

 

Pour être sûr de contrer les objections de vos (futurs) clients, vous vous devez d’être 100% disponibles et de multiplier les points de contact possibles avec eux.

Cela passe évidemment par des éléments comme votre adresse, le numéro de téléphone du service client, une adresse email et un formulaire de contact, idéalement situées en haut de page et sur l’ensemble des pages de votre site. Ou au minimum sur une page Contact BIEN visible.

Mais nous vous recommandons chaudement de mettre en place sur votre site un module de chat afin de faciliter la prise de contact avec eux. Si votre site est sur WordPress, il existe (encore et toujours !) des extensions faciles à mettre en place comme Zendesk Chat Widget.

De la même manière, consacrez du temps à la gestion de vos réseaux sociaux qui sont également un moyen d’entrer en contact directement avec vos acheteurs (potentiels). En effet, ils vous permettront d’humaniser votre activité, si vous les utilisez à bon escient ! C’est à dire, que vous faîtes tomber le masque et que vous diffusez des publications leur permettant de vous faire part de leurs suggestions, doutes ou éventuellement plaintes.

Bref, donnez le sentiment d’une marque accessible.

 

 

4. Miser sur une livraison rapide et efficace

 

Pour le bon fonctionnement de votre boutique en ligne, vous devrez miser sur des moyens de livraison rapides et efficaces. C’est sans doute l’une des attentes les plus fortes des cyber-acheteurs. Amazon, leader mondial du e-commerce, a lancé la tendance avec son « Amazon premium », la livraison en seulement un jour ouvré. Et au vu de son succès, on peut en déduire que l’attente dans ce domaine était grande…

La tendance du « clic and collect«  se développe également de plus en plus: ce concept qui consiste à réserver en ligne un produit et d’aller le récupérer en boutique. Vos clients ne veulent plus attendre et encore moins dans l’incertitude. Pensez donc au minimum à personnaliser le suivi des livraisons, en informant vos clients de l’acheminement de leur commande. 80% des clients Internet consultent l’état de la livraison de leur commande.

En attendant les « drones livreurs », restés au stade de l’expérimentation, il vous reste encore une place à l’imagination et à l’innovation ;)

 

« L’expérience d’achat » de votre client sur votre boutique en ligne ne s’arrête pas une fois qu’il a payé. Alors, n’oubliez pas le plus important pour fidéliser votre client: le faire sentir spécial ! En dépassant ses attentes, par de petites attentions qui lui feront comprendre que vous ne le situez pas au même niveau que n’importe quel prospect. Mais que vous savez distinguer ceux qui vous ont déjà fait confiance de ceux qui n’ont pas encore franchi le pas… Pour cela, jetez un oeil à notre article : Quatre techniques pour fidéliser vos clients sur Internet.

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 5 commentaire(s).

  1. Posté par Benjamin Thaudou Répondre

    livrer toujours plus loin et toujours vite !!! vous avez raison : amazon a recèmment chaboulé la livraison avec sa livraison en un jour, voir quelques heures..difficile pour les « Petits » du web de se mettre au pas…

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci Benjamin.
      Il faut surtout s’assurer de respecter les délais de livraison, quitte à annoncer une date postérieure à la date réelle et surprendre (positivement) votre client ! Cela vous aidera à le fidéliser ;)

  2. Posté par Gwenaelle Répondre

    merci Anais ;)

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      You’re welcome !! :)

  3. Posté par ▷ Facebook , community manager, baisse de trafic, promotion article, SEO... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm Répondre

    […] Les 4 dernières tendances e-commerce à connaître en 2017 ; […]

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !