3 manières détournées de vendre sur Facebook

Comment vendre sur Facebook

Vous avez créé votre fanpage depuis un petit moment déjà ? Vous avez beau suivre toutes les recommandations que vous lisez sur Internet et partager le meilleur contenu que vous avez, interagir avec les (quelques) fans ou amis qui ont la gentillesse de laisser un commentaire, mais rien ne se passe ?

Vous vous êtes décidé à sauter le pas et tirer profit de votre fanpage en publiant votre super offre ? Le désert. Quelques likes et clics mais rien de plus ?

Bref, vous n’avez pas réussi votre objectif : vendre. Et rentabiliser au passage tout votre travail sur votre fanpage !

On vous explique pourquoi et comment faire…

 

Pourquoi vous n’arrivez pas à vendre grâce à Facebook jusqu’à maintenant

 

Tout simplement, car Facebook est un site de recommandation plus que de vente !

Tout d’abord, vous devez comprendre que la stratégie de vente directe est complètement à l’encontre de ce pourquoi l’utilisateur de Facebook y va : passer le temps avec ses amis, en parlant avec eux, en regardant ses phots etc.
Vous devez donc essayer de les influencer sans rompre cette harmonie !

Tout votre travail consiste à réussir à faire en sorte que l’on vous recommande. C’est-à-dire que vos fans vous voient comme la personne la plus appropriée (l’expert), lorsqu’ils auront un problème précis à résoudre. Et qu’il le fasse savoir à leurs amis !

Un peu lorsque vous regardez un film à la télé et que, tout d’un coup, vous avez le droit à une petite page de pub. Les marques essayent de vous influencer pour que vous ayez leur marque en tête au moment d’acheter. Mais ce n’est pas parce que vous voyez une pub pour une nouvelle voiture que vous allez lâcher votre plateau repas, enfiler votre manteau et partir en courant l’acheter !

Bref, sur Facebook, c’est pareil. Vous travaillez avant tout votre IMAGE.

 

Et pour cela vous avez besoin que l’on parle (et si possible en bien) du travail que vous réalisez. Pour que vous puissiez ensuite vendre. Attention ! Sans le faire de manière intrusive, ni remplir le mur de vos fans de promotions. De façon indirecte. Encore une fois, l’utilisateur de Facebook n’est pas là pour acheter.

En apportant du contenu qui intéresse votre communauté, qu’elle lise, partage et finalement influe sur d’autres personnes. Facebook, c’est une sorte de bouche à oreille, mais au niveau mondial ;)

 

Mais si, comme nous venons de le voir, Facebook n’est pas fait pour vendre, rien ne vous empêche de vous en rapprocher et d’utiliser Facebook pour capter des contacts de qualité !

Alors comment se rapprocher le plus possible de la vente sur Facebook ?

 

Comment rentabiliser votre présence sur Facebook

 

En postant, de temps en temps, quelques offres pour générer de nouveaux contacts, de nouveaux inscrits à votre mailing liste. Vous n’aurez ensuite plus qu’à travailler la relation pour en faire devenir des clients !

Et pour cela, vous avez 3 manières de le faire :

 

1. Offrir un info-produit (de type ebook ou livre blanc) en échange de leur email

 

Vous pouvez commencer, par exemple, par offrir un ebook, ou celui que vous proposez sur votre site pour inciter vos lecteurs à s’inscrire à votre newsletter, mais sur Facebook.

Comment ?

Publiez un post comme normalement, avec quelques caractéristiques :

1. Une image forte, impactante. Encore une fois, Facebook est un réseau social très visuel. Alors soignez-bien votre photo.

2. Utilisez des mots qui vendent. Des appels à l’action pour ne pas manquer cette opportunité.

3. Un lien qui redirige directement vers une landing page où vos prosprets “convertiront” (s’inscrire à votre newsletter, télécharger un ebook etc.)

Lorsqu’il est publié, ancrez-le sur la partie supérieure de votre fanpage, il restera figé en première position de votre fanpage.
En utilisant la petite flêche en haut à droite de votre post :

ancrer-une-publication-sur-page-facebook

 

 

2. Offrez une réduction exclusive avec les offres Facebook

 

Vous pouvez aussi le présenter comme une offre. Vous aurez surement déjà repéré cette option lorsque que vous publiez une publication.offre-publication-facebook
Dans votre annonce, utilisez les mêmes caractéristiques que celles présentées ci-dessus. Et ancrez-la sur votre fanpage de la même manière ! ;)

 

3. Faites une campagne sur les Facebook Ads

 

Et oui, la vie sur Facebook telle que nous la connaissions à changer ! Vous avez surement lu notre article concernant le récent changement d’algorithme de Facebook

Malheureusement, aujourd’hui, en rendant les publications des fanpages visibles à seulement 10% en moyenne de ses fans, voire moins, Facebook vous rend la tâche (très) difficile. Si vous voulez que vos fans se rendent compte de ce que vous publiez : vous allez devoir payer !

Si vous pensez que vous devez être sur Facebook, car votre cible y est, vous allez devoir donner un peu de vos sous à Mark Zuckerbeg !

 

Nous vous recommandons donc de prévoir un petit budget mensuel pour vos campagnes Facebook. Pour le moment, vu qu’elles ne sont pas encore utilisées par le plus grand nombre, les campagnes Facebook ont l’intérêt d’être très peu chères (par rapport à une campagne Adwords où la concurrence est maintenant très rude). Alors dépêchez-vous ;)

 

NB : Vous aurez plusieurs types de campagnes à votre disposition : obtenir de nouveaux likes sur votre fanpage, promouvoir une plublication, obtenir des conversions (inscription newsletter, téléchargement, visualisation d’une page…) etc.
N’oubliez pas, privilégiez toujours la campagne par conversion (inscription à votre mailing-liste). C’est celle qui vous rapprochera le plus de votre objectif : vendre.

 

Comment faire une bonne campagne sur Facebook Ads ?

 

Ici, laissez-vous guider par le système publicitaire de Facebook, plutot intuitif ! Le succès de votre campagne dépendra principalement de deux éléments :

– L’image de votre annonce

Avant tout : choisissez une bonne photo ! Nous vous l’avons déjà répété une centaine de fois (désolé… ;)) mais pour que ce soit bien clair : sur Facebook, les images valent plus que 1000 mots !!

NB : Pour trouver des banques d’images, allez faire un tour sur notre super boîte à outils (dans la section banques d’images) ;)
N’hésitez pas à payer pour trouver une vraie bonne image qui impacte ! Ou faites-vous aider d’un freelance.

 

– Le ciblage de votre campagne

Lorsque vous avez votre image, la chose la plus importante à faire ensuite est le ciblage de votre campagne.

La principale erreur sur laquelle échouent beaucoup “d’apprentis Facebookers” est qu’ils ne savent pas à quelles personnes ils s’adressent exactement. Ils pensent que plus elles sont nombreuses, mieux c’est. Et non ! Vous devez bien choisir. De là dépend la rentabilité de votre campagne.

> Tout l’intérêt de Facebook repose sur son immense capacité de ciblage, grâce à l’énorme quantité d’informations dont dispose Facebook sur ses utilisateurs (centres d’intérêt, niveau d’éducation, célibataire/en couple etc.), alors profitez-en !

Quelles sont ces options de ciblage ?

Soignez particulièrement les points suivants :

1. Intérêts : Ce qui intéresse les personnes auxquelles vous vous adressez. Vous pouvez sélectionner les fanpages de vos concurrents par exemple !

2. Comportement : Intéressant dans le cas, par exemple, où vous voulez faire une campagne seulement pour les mobiles.

3. Connexions : Vous pouvez choisir la segmentation par “connexions avancées” et ensuite « Inclure les personnes dont les amis sont connectés avec » Pourquoi ? C’est une manière de vous servir des amis de vos fans, une sorte de bouche à oreille !
Pssss Vous pouvez aussi exclure les personnes qui sont déjà fans de votre page.

Pour plus de conseils pour réussir vos annonces Facebook, c’est ici : Annonces Facebook: 4 erreurs commises par 90% des débutants.

 

Avec tout ça, vous commencerez enfin à voir une lumière au bout du tunnel ! Et ne pas laisser de côté une bonne source de clients potentiels ! Car Facebook, c’est un peu comme les Adwords, il ne profite qu’à ceux qui savent bien l’utiliser ;)

On se retrouve dans les commentaires ci-dessous !

 

 






Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l’entrepreunariat, j’aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels
passionnés dans la réussite de leur activité…grâce au web :) >> Mon profil Linkedin Nos offres Votre diagnostic offert

Il y a 4 commentaire(s).

  1. Posté par Stéphanie Rousset Répondre

    Facebook servira bientot a vendre en se lancant dans les petites annonces…
    facebook nouveau concurrent du Boncoin ?
    http://www.presse-citron.net/le-bon-coin-et-facebook-sont-maintenant-officiellement-concurrents/

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      et oui stéphanie, c’est la tendance que prend Facebook… mais dans ce cas il s’agit plus de particuliers à particuliers ! ;)

  2. Posté par Magali TOULLIEUX Répondre

    Anais, je suis fan de vos conseils ! J’adore votre ton !
    Comment fait on exactement pour cibler les fanpages de ses concurrents ?

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Bonjour magali !
      Et merci pour votre entousiasme !! ;)
      Pour cibler les fans de vos concurrents, vous avez 2 manières :
      Premièrement, vous pouvez lorsque vous définissez la cible de votre campagne (rubrique “ciblage”), aller dans “Connexions” > “Combinaisons Avancées” > “Personnes connectées à” puis mettez le nom de la fanpage en question.
      Mais malheureusement, à cause d’un bug de Facebook, cette fonctionnalité ne semble pas disponible pour toutes les fanpages.

      2e manière : créer une audience personnalisée à partir d’emails. Pour obtenir les emails des fans de vos concurrents, vous pouvez utiliser des outils comme Social Lead Freak (http://www.socialleadfreaksoftware.com/).

      J’espère avoir pu vous aider !

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !