Comment et pourquoi bien choisir ses mots-clé: Plan de référencement

Comment bien choisir vos mots-cléCet article vous est proposé aujourd’hui par Optimiz.me, le logiciel qui permet de faire son référencement, même sans aucune connaissance technique !

 

Vous avez le projet de créer un site pour développer votre activité sur internet ? Ou vous avez déjà un site web et désirez améliorer son positionnement dans les résultats de Google ?

Avant d’envisager les détails techniques (optimisations de balises, maquettages de pages, zoning, développement et intégration, rédaction des contenus,…), nous vous conseillons de prendre le temps de créer un plan de référencement.

 

Comment bien choisir vos mots-clé via un plan de référencement

 

1. Le plan de référencement : Késako ?

 

Vous avez déjà certainement entendu parler de choix des mots clés et de l’importance de la bonne définition de vos mots clés pour le référencement naturel. Mais comment se concrétise ce travail ? Bingo : par le plan de référencement !

Ce plan est la matérialisation de votre réflexion sur les mots clés. Il récapitule l’ensemble des mots-clés qui seront stratégiques pour votre activité. Cela signifie que vous allez chercher les mots clés susceptibles de vous apporter du trafic depuis Google, c’est-à-dire rechercher les requêtes qui peuvent être formulées par les internautes.

NB : Ne l’oubliez pas, il est ici question des internautes qui ne vous connaissent pas. Leurs recherches sont donc vastes et ne sont pas des requêtes de marque (requêtes sur votre nom de marque) ou sur votre nom de site.

Evidemment, essayer de dresser la liste exhaustive de l’ensemble des mots clés sur lesquels pourraient vous chercher les internautes est impossible. La diversité des recherches potentielles est immense et inimaginable (vous ne pouvez déterminer avec exactitude toutes les requêtes susceptibles d’être tapées par les internautes). Pour autant, cette diversité fera votre force si vous avez travaillé votre site pour qu’il réponde à un maximum de requêtes. Pour cela, une solution : proposer des contenus diversifiés ; c’est-à-dire beaucoup de pages avec des contenus textuels riches et un champ lexical varié.

> Plus vous aurez de pages optimisées pour le référencement, plus vous aurez ensuite de possibilité de gagner du trafic qualifié en provenance de Google.

 

NB : le terme mot-clé peut bien sûr désigner un mot clé (ex : « yoga ») mais aussi une expression avec plusieurs mots (ex : « techniques de relaxation », « trouver un cours de yoga Lyon »…). Sachez, qu’aujourd’hui, les internautes effectuent des requêtes de plus en plus longues (c’est-à-dire avec plusieurs mots).

 

2. Comment faire pour déterminer ses mots clés stratégiques ?

 

Un simple tableau peut vous servir de base de travail. A la base de votre réflexion, une question :
Sur quels mots les internautes peuvent vous chercher ?

Plusieurs outils sont à votre disposition :

– L’auto-suggestion de Google : lorsque vous tapez un début de recherche dans la barre Google, ce dernier vous propose automatiquement plusieurs termes de recherches différents. (C’est aussi ce que l’on nomme la saisie semi-automatique.)

Ces propositions correspondent aux prédictions de recherche et aux requêtes les plus fréquentes. Elles sont donc un bon indicateur pour de potentiels mots clés.

Ex : ici à partir de « yoga pour… », Google propose une liste de 5 expressions connexes. Si cela correspond à votre activité vous pouvez en effet créer une page pour « yoga pour les nuls », « yoga pour maigrir », « yoga pour débutant », « yoga pour femme enceinte »…

image 1

 

– Google Adwords : cet outil est gratuit et disponible pour toute personne disposant d’un compte Gmail.  Il s’agit ici d’utiliser Google Adwords comme outil de suggestion de mots clés (et non comme outil de gestion des campagnes Adwords payantes).

La procédure est simple : Dans « Outils », sélectionnez « Outil de planification des mots clés »

 

image 2

 

2 possibilités ensuite :

  • Vous voulez de nouvelles idées de mots clés : cliquez alors sur « Recherche de nouvelles idées de mots clés et de groupes d’annonces »

image 3

 

  • Ou vous voulez savoir à quelle fréquence est cherché un mot-clé que vous avez déjà identifié afin de valider sa pertinence pour en faire une page ensuite sur votre site : sélectionnez « Obtenir les statistiques relatives au volume de recherche d’une liste de mots clés ou les répartir par groupes d’annonces »

image 4

image 5

 

Vérifiez votre ciblage (ici, France et Google), puis validez « Obtenir le volume de recherche ».

A partir de là, l’élément qui vous intéresse est le volume de recherche (le nombre moyen de recherches mensuelles).

 

image 6

 

 

Plus que le chiffre en soit, c’est l’écart entre certaines requêtes qui doit vous aider à prioriser vos pages. Ici par exemple : on constate que les requêtes « yoga pour les nuls », « yoga débutant » sont assez importantes, en revanche « cours de yoga à domicile » l’est moins.

Toutefois, si c’est une activité que vous proposez, vous devrez faire une page optimisée sur cette expression : car même un faible trafic apporté avec cette requête sera intéressant car il sera très qualifié (avec donc un potentiel de transformation élevé).

 

Ex : je cherche un cours de yoga à domicile, ma recherche est donc précise (et longue : plusieurs mots). Vous avez créé une page optimisée sur ce terme, elle apparait dans les premiers résultats Google, j’ai donc de fortes chances de cliquer sur votre page et si la page correspond à ma recherche (page qui contient des informations sur le déroulement de ses cours, les tarifs, des explications pertinente) ET permet de vous joindre facilement (élément « call to action » présent sur la page : formulaire de contact, coordonnées,..), vous avez un taux de transformation potentiellement beaucoup plus élevé.

NB : Même si Google Adwords est sans doute le plus puissant, il existe d’autres générateurs de mots-clé :
> Les meilleurs générateurs de mots-clé pour bien référencer votre site

 

–  Autre outil gratuit et disponible facilement : les sites concurrents.

A partir de vos mots clés ou idées de mots clés, regardez ce que font les sites les mieux placés dans Google. Certaines expressions qu’ils utilisent peuvent vous inspirer pour trouver d’autres mots clés à votre tour.

NB : Pour cela, vous pouvez utiliser un logiciel comme SEMrsuh : Analysez les mots clé d’un site concurrent [Tutoriel SEMrush]

 

3. Combien de temps prévoir pour bien choisir ses mots-clé ?

 

Un plan de référencement complet prend entre 1 journée ½ et 3 jours selon la taille du site envisagé. La taille du site est ici envisagée sous l’angle du nombre de pages : plus vous aurez de mots clés importants sur lesquels vous souhaitez vous positionner, plus vous devrez créer de pages.

 

4. Un concept fondamental à ne pas perdre de vue

 

1 page = 1 mot clé et 1 mot clé = 1 page

Cela signifie qu’une page est optimisée (travaillée) pour un mot clé principal (et un seul) et à un mot-clé principal doit correspondre une page.

 

Exemple : vous êtes un centre de yoga et vous avez défini 38 mots-clés importants (ex : yoga, cours de relaxation, exercices de yoga, les bienfaits du yoga, trouver un prof de yoga, améliorer sa respiration,  diminuer le stress, conseils méditation, yoga pas cher, séance individuelle de yoga bikram, yoga prénatal, yoga pour débutant, yoga pour dormir, yoga collectif, yoga pour le dos, cours de yoga enfant, initiation au yoga, approfondissement yoga adulte, choisir son matériel de yoga, cours de yoga à domicile, ….) vous allez créer 38 pages correspondants chacune à 1 mot-clé (ex : 1 page optimisée sur le mot clé principal « yoga », 1 page pour « améliorer sa respiration », 1 page pour « exercices de yoga », 1 page pour « trouver un prof de yoga », 1 page pour « cours yoga enfant »,etc.).

 

5. La forme du plan de référencement

 

Pas besoin de vous encombrer de joli design ou de superbes tableaux : un simple tableau Excel est suffisant. Vous pouvez par exemple le concevoir ainsi que dans le modèle ci-dessous : une colonne par mot clé principal (vous pouvez annoter pour info le volume de recherche mensuelle de Google Adwords), des mots-clés secondaires (qui sont des expressions connexes) et quelques mots clés lexicaux (synonymes, mots connexes, etc.) qui seront utiles pour la prochaine étape : la rédaction des pages.

 

image 7

 

 

6. Et ce n’est jamais fini !

 

Le plan de référencement est un outil de base sur lequel vous allez certainement revenir plusieurs fois pour des modifications, des ajouts de colonnes, des suppressions…

 

De manière générale, vous le constaterez surement : chercher et définir ses mots clés implique de passer en revue son positionnement client, son offre, et engendre une réflexion plus globale sur toute son activité. Un petit ménage de printemps souvent bien utile ! ;)

 






Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l’entrepreunariat, j’aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels
passionnés dans la réussite de leur activité…grâce au web :) >> Mon profil Linkedin Nos offres Votre diagnostic offert

Il y a 3 commentaire(s).

  1. Posté par Emilie Répondre

    Ah cet article est génial. Je ne connaissais aucune des methodes mentionnées. Merci !

  2. Posté par Jérémy Répondre

    Une méthode simple mais efficace que j’utilise à chaque fois ! Généralement, en parallèle je réalise un benchmark des principaux concurrents pour voir sur quels mots clés ils se placent et comment ils ont optimisé leurs pages (histoire de voir comment faire mieux et créer un contenu différent et plus qualitatif !).

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !