En quoi consiste RÉELLEMENT votre trafic direct sur Google Analytics ? Surprise à la clé…

Le trafic direct sur Google AnalyticsVous avez installé votre compte Google Analytics ? Bravo !

Vous vous êtes surement mis depuis à analyser votre trafic, son origine géographique et vos différentes sources de trafic….bref, les 1000 et une infos que vous pouvez en tirer ! Et oui, les petits curieux que nous sommes pouvons facilement passer des heuuures sur cet outil afin d’en explorer toutes ses fonctionnalités !

 

Or, dans vos sources de trafic, vous vous êtes peut être demandé ce qu’était ce fameux trafic nommé « direct ». Il occupe surement une place importante dans vos sources de trafic. Mais sa dénomination de trafic « direct » ne reflète pas forcément la réalité….

Aujourd’hui, nous allons nous attarder un peu sur les types de visiteurs que nous pouvons RÉELLEMENT trouver sous cette étiquette.

Prêt ? C’est parti !

 

Qu’est-ce que RÉELLEMENT le trafic direct sur Google Analytics

 

1. En quoi consiste officiellement le trafic direct 

 

Vous connaissez sans doute sa définition normale. Ce sont tous ceux qui arrivent « directement » sur votre site !

C’est à dire :

– les gens qui tapent l’adresse de votre site directement dans leur navigateur (par exemple, www.beinweb.fr dans notre cas)
– ceux qui vous ont enregistré comme favori dans leur navigateur
– et enfin les liens échangés par email.

 

NB : Pour rappel, le trafic direct ne consiste donc pas :

– les visites issues de liens sur d’autres sites (celles-ci sont classées dans « referral »)
– les visites issues du référencement naturel (celles-ci sont classées dans « organic »)
– les visites issues des liens payants/adwords (celles-ci sont classées dans « cpc »)

 

2. La vérité sur le trafic direct

 

Mais que se cache-t-il vraiment derrière ce trafic direct pour qu’il soit en général aussi important ?

Nous avons mené notre petite enquête ! ;)

 

Si vous allez sur votre compte Google Analytics, dans l’onglet « Acquisition », puis « Tout le trafic« , puis « Source/Support » :

acquisition-google-analytics

 

Cliquez sur la source qui nous intéresse « direct » (c’est-à-dire tout le trafic qui provient de cette source) :

 

trafic-direct-google-analytics

 

 

Ajoutez comme « Dimension secondaire« , la variable « Page de destination » :

 

page-de-destination-google-analytics

 

Surprise ! Comme vous pouvez le voir, de ces 14 000 visites issues du trafic direct, à peine 2000 (1693 exactement) arrivent sur la home (représentée par le signe / ) !

On peut considérer que ces visites (les 1693 se dirigeant vers la home) sont effectivement issues du trafic direct, c’est-à-dire des personnes qui entrent votre url directement sur leur navigateur ou dans leurs favoris.

 

Mais, comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, le trafic restant arrive sur des articles du blog écrits récemment. Ce qui est donc probable est que tout ce trafic vienne également des… réseaux sociaux sur lesquels vous avez publié vos derniers articles !

En effet, ce trafic vient en général des applications de bureau autour des réseaux sociaux. Beaucoup d’utilisateurs de Twitter notamment utilisent des applications de bureau comme TweetDeck. Dans ces applications, l’utilisateur clique directement sur le lien de votre article pour entrer sur votre site et ce trafic est donc considéré comme du trafic direct. Pourtant, il s’agit de trafic que nous pouvons attribuer tranquillement aux réseaux sociaux !

 

Pour conclure, dans ce que nous comptons comme trafic direct, il y a :

– Premièrement, les gens qui tapent directement votre url dans leur navigateur

– Ceux qui vous ont enregistré comme favori dans leur navigateur 

Les liens échangé par email (via les messageries comme Outlook, Hotmail, Gmail etc.).

– Et enfin toutes applications de bureau qui actualisent les contenus des profils Facebook, Linkedin, Twitter etc. de leur utilisateur.

Bref, il y a donc une part de réseaux sociaux cachés dans votre trafic direct !

 

Voilà, vous serez désormais en mesure d’analyser le trafic de votre site en toute perspicacité. Et connaitre le VÉRITABLE impact de votre travail sur les réseaux sociaux dans votre trafic !

A vous maintenant d’amplifier encore ce trafic, par la promotion de vos articles sur les réseaux sociaux. ;)

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 2 commentaire(s).

  1. Posté par Comment analyser le trafic de votre site sur Google Analytics Répondre

    […] en savoir plus sur votre trafic direct, c’est ici […]

  2. Posté par Victor du blog Pasltemps Répondre

    J’ai remarqué que certains sites webs, forums sont considérés comme un traffic direct par google analytique lorsqu’un utilisateur clique sur un lien. C’est le cas de OpenClassroom par exemple, lorsque j’ai posté mon lien vers mon site , les visites n’étaient pas en « referral »

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !