Comment être sur de ne pas rater votre lancement de produit

Comment réussir un lancement de produitVous êtes sur le point de lancer votre offre, votre tout nouveau produit ou service, mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ?

Pas de panique :)

Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques conseils, en espérant qu’ils vous soient utiles, pour réussir votre lancement !

 

Car faire un lancement ne consiste pas seulement à envoyer un email, ni à publier un article sur votre blog, ni mettre une publication Facebook…

Cela n’est pas lancer une offre, c’est juste l’annoncer. C’est tout :)

Et, en général, cela ne fonctionne pas vraiment…

Un lancement, c’est l’orquestration d’un plan d’actions stratégique, très soigneusement choisies, pour créer du buzz, faire du bruit et créer une expectative autour de votre offre.

Explications !

 

Comment réussir votre lancement de produit

 

1. Créez votre liste d’inscrits

 

Car il est bien de se dire « ok, je vais lancer mon produit », mais la question est OÙ.

Car si vous n’avez pas de « mailing liste » ou de base de données solide, vous ne pourrez par faire de lancement digne de ce nom. Un lancement est ni plus ni plus moins l’annonce à votre liste d’inscrits de la mise sur le marché de votre offre. Donc, pour commencer, vous devez avoir quelque part où la lancer. Sinon, par définition, il n’y a pas de lancement. ;)

NB : Cela ne fonctionne malheureusement pas si vous achetez cette liste. Parce que, d’une certaine manière c’est du spam :) Donc, travaillez votre liste et construisez-la. C’est long mais c’est de loin la chose la plus rentable que vous puissiez faire !

Si vous n’avez pas encore une liste de données suffisamment conséquente, cherchez des activités complémentaires à la votre, qui possèdent déjà cette base de données et avec qui vous pourriez vous associer (et pourquoi pas, entrer sur un modèle d’affiliation : la personne avec qui vous vous associez reçoit une commission sur les ventes que vous générez).
Bref, c’est le moment de travailler votre réseau en ligne ! :)

 

 

2. La phase de « teasing »

 

Le « teasing » consiste à créer de l’expectative en parlant de votre lancement : commencez à dévoiler que vous êtes en train de travailler sur une nouvelle offre, expliquez quels en seront les bénéfices (et non pas les caractéristiques !), c’est à dire quel problème de la vie de votre client cette offre va lui permettre de résoudre. Et enfin, dévoilez la date à laquelle s’effectuera la sortie de votre offre sur le marché !
 

 

3. Créez votre page de vente

 

Créez une landing page (ou page de vente) et une page de remerciement sur laquelle votre internaute va être redirigé, une fois la vente réalisée.

Astuce : Préparez cette page le plus en amont possible car elle vous permettra d’être au clair sur vos arguments de vente. Et donc de préparer votre offre en fonction, en respectant ce que vous voulez offrir réellement à votre client !

NB : Pour plus d’impact dans l’esprit de votre lecteur, vous pouvez donner un nom évocateur à votre produit/service (idéalement en reprenant l’un des bénéfices que votre client va y trouver).
 

 

4. Préparez les moyens de paiement

 

Choisissez et configurez vos moyens de paiement. Dans le cas d’une vente en ligne, préparez votre plateforme de paiement en ligne. Soyez clair sur le prix, le taux de tva correspondant (s’il y en a un), les frais de port éventuels etc.

NB : Pour les plus motivés, configurez votre objectif de vente et mettez l’url de votre page de remerciement comme objectif dans Google Analytics.

Enfin, créez éventuellement une nouvelle liste dans votre auto-répondeur pour distinguer vos futurs clients de vos simples inscrits.

 

 

5. La phase de lancement (ou de promotion)

 

Cette phase de promotion, ou de lancement à proprement parler, est la phase pendant laquelle votre communauté peut enfin commander vos produits/services.

Dans le cas où vous avez déjà des clients, soignez la relation que vous avez avec eux et faites les sentir privilegiés en leur envoyant votre offre en priorité. D’autre part, parce qu’ils sont en général plus réactifs (puisqu’ils vous connaissent déjà !).

Une fois seulement après avoir averti vos clients, envoyez un email au reste des inscrits de votre mailing list. Puis enfin à l’ensemble de votre communauté, par des publications sur vos différents réseaux sociaux. Vous pouvez aussi étendre la portée de votre offre en vous appuyant sur un réseau d’affiliés.

 

En ce qui concerne le contenu de vos emails/publications, votre objectif est de susciter suffisamment l’intérêt de votre lecteur pour qu’il ait envie de cliquer sur le lien menant vers votre page de vente : soyez bref et ne mettez surtout pas de prix !

Seulement sur votre page de vente, une fois avoir détaillé tous les bénéfices de votre offre, vous pourrez annoncer vos prix en fin de page.

N’oubliez pas, à ce moment là, d’introduire un élément d’urgence afin de donner à votre prospect une bonne raison d’acheter votre offre tout de suite et ne pas le remettre à plus tard (= jamais!). Cela peut être une offre en quantité limitée, une promotion limitée dans le temps etc.

Pour plus d’infos sur une bonne landing page :  Landing Page : définition et mode d’emploi

 

Donnez-leur enfin un avant goût de ce qu’ils pourront avoir en achètant votre offre : l’accès à une offre d’essai, une période d’essai gratuite etc.
Prenons, par exemple, le lancement d’un film. Sur quoi s’appuient les acteurs pour faire la promotion de leur film ? Sur la bande-annonce. Un avant goût de ce que vous allez obtenir lorsque vous vous déciderez à aller voir ce film ! Votre objectif est donc de créer la bande annonce de votre offre, pour créer cette expectative et la conviction chez vos clients que c’est ce dont ils ont besoin !

 

 

6. Les piqures de rappel une fois le lancement terminé

 

Une fois que votre produit est lancé, ne le laissez pas tomber comme une vieille chaussette :)

Faites des piqures de rappel dans vos emailings (au pied de vos newsletters), au pied de vos articles de blog, la sidebar ou colonne latérale de votre site, dans des posts épinglés sur vos réseaux sociaux etc.

Vous pouvez enfin avoir recours à la publicité en ligne, comme les Google Adwords, mais surtout les annonces Facebook (Facebook Ads) qui, s’ils sont bien ciblés, sont très efficaces !

 

 

7. Ne rennoncez pas trop vite !

 

Enfin, si vous vous rendez compte qu’une fois votre offre lancée, cela ne fonctionne pas (c’est-à-dire, dit en d’autres termes, que personne ne l’achète :) ), ne vous rendez pas tout de suite !

Proposez des alternatives : changez les modalités de paiement (par exemple, proposez de payer en plusieurs fois), les conditions de l’offre, votre page de vente etc.
Pensez que votre lancement n’est pas terminé tant que vous n’avez pas envoyé votre email « DERNIER JOUR… »

 

Souvenez-vous : Aucun produit ne se vend seul. Même les entreprises, comme Apple ou Google, sont obligées de faire du marketing ! Même si vous n’aimez pas forcément vendre, si vous avez une activité, vous devez accepter l’idée que vous devez promouvoir vos produits/services. Bien sûr, il y a différentes manières de le faire. On ne vous parle pas de manipuler qui que ce soit, mais seulement de prévenir les personnes susceptibles d’être intéressées que vous avez une offre qui pourrait résoudre l’un de leur problème.
C’est tout ;)

 

Le sujet vous intéresse ? Jetez un oeil à notre article :  3 tactiques de persuasion pour mieux vendre sur Internet
 
 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 4 commentaire(s).

  1. Posté par Jean-Philippe Répondre

    Un article qui fait le tour de sujet et que je garderai dans mes favoris ! Toujours un réel plaisir de vous lire :)

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci Jean-Philippe !!

  2. Posté par Adele Répondre

    Un article tres complet ! J’avoue que ça fait un peu peur, si on s’y attaque seule et pour la première fois, mais je vous suis reconnaissante pour votre partage. merci merci…

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci Adèle et n’hésitez pas à nous faire signe si vous avez besoin d’aide ! :)

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !