Comment créer l’identité de votre marque: Les 3 étapes

Comment créer l'identité de votre marquePas toujours facile de créer l’identité de votre marque: une identité qui vous ressemble, qui montre qui vous êtes et ce que vous offrez. Mais surtout: qui attire vos clients !

Alors, aujourd’hui, faisons le point sur votre identité de marque :
Comment la créer et la manière dont celle-ci sera interprétée par vos clients. L’objectif étant bien sûr d’avoir une marque facilement reconnaissable.

 

Car, au moment de définir l’identité de sa marque, on a souvent tendance à se concentrer sur ce qui n’est pas réellement important pour notre activité. Alors, quelles sont les erreurs à éviter ?

Prêt ? C’est parti !

 

Comment créer une identité de marque efficace

 

1. Distinguer l’image de marque de l’identité de marque

 

Vous devez d’abord distinguer l’image de marque de l’identité d’une marque. D’un côté, l’identité d’une marque représente ce qu’est réellement votre activité, alors que l’image d’une marque est la manière dont celle-ci est perçue.

L’identité de votre activité inclue donc son nom et tous les éléments sur lesquels vous allez ensuite communiquer (produits, tarifs, mode de distribution…), autant de manière interne que de manière externe. Votre image de marque est la manière dont vous allez communiquer sur ces éléments.

Pour en savoir plus sur l’image de marque, c’est ici : Image de marque: Comment choisir la personnalité de votre activité ?

 

 

2. Les 3 éléments de votre identité de marque

 

Pour définir votre identité de marque, vous devez donc répondre aux 3 questions suivantes :
– Comment je m’appelle ?
– Qui suis-je ?
– Comment je veux que l’on se souvienne de moi ?

Ce qui génère donc les 3 éléments suivants :
1. Votre nom (ou plutôt le nom de votre activité)
2. Votre personnalité (ou celle de votre activité)
3. Votre positionnement (ou celle de votre activité)

 

1. Le nom de votre activité

 

Au moment de choisir le nom de votre activité, il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise réponse. A partir du moment bien sûr où il n’est ni trop long, ni trop compliqué à épeler, ni qu’il connote quelque chose de trop désagréable !

Trouver LE nom est souvent le point sur lequel nos entrepreneurs s’arrachent le plus les cheveux, alors qu’en réalité c’est loin d’être le plus important ! Ce qui le sera restera toujours la force que vous déployez ensuite pour développer et rendre visible votre activité .

Quelques pistes cependant pour vous aider à le choisir :

– Si vous le pouvez, le mieux, pour les petites marques, reste toujours de trouver un nom qui soit représentatif de vos services/produits ou de ses bénéfices. Il sera ensuite plus facile à mémoriser par vos clients !

– Vous pouvez aussi (et c’est très a la mode) utiliser votre propre nom comme marque. C’est ce que l’on appelle le « personal branding », très utile aux consultants ou coachs qui veulent capitaliser sur leur image et personnalité. Pensez toutefois à long terme et au jour où vous voudrez peut être développer votre activité au-delà de votre personne.

– Enfin, vous pouvez créer un mot de toute pièce, comme notre ami Google, dont on va étudier le cas un peu plus loin dans l’article.

Avant de vous décider, vérifiez juste 2 choses fondamentales :

-Que ce nom n’ait pas été déjà déposé sur l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle)
-Que le nom de domaine pour votre éventuel site web soit disponible

Si tout est ok, lancez-vous :)

 

2. La personnalité de votre activité 

 

Professionnelle, authentique, amusante, sérieuse… Bref, ce que vous voulez projeter et le ton que vous allez donner à votre activité et votre communication !

NB : Ici, même si l’objectif est de marquer la différence, ne le faîtes pas à n’importe quel prix ! Evitez des actions de communication qui sur le long terme peuvent affecter le prestige de votre activité. Essayez de faire la différence avec le fond, pas la forme. C’est toujours plus sain sur le long terme ;)

Une stratégie qui marche toujours : l’authenticité. Dans le cas de l’entrepreneuriat, si vous partez de vos valeurs, en pensant à qui vous êtes et ce qui vous définit, votre travail de communication vous sera ensuite beaucoup plus facile. Au contraire, si vous communiquez sur des valeurs qui ne sont pas réellement les votres, vous finirez par vous épuiser et vos lecteurs aussi :)

 

3. Le positionnement de votre activité

 

Enfin, votre positionnement fait référence à la place que vous voulez occuper dans votre secteur: votre public cible et votre argument principal de vente (ou « USP » : Unique Selling Proposition).

Bref, ce qui vous distingue de vos concurrents ! Au delà, bien sûr, des lieux communs, comme « un service professionnel » ou « des produits de qualité »…c’est-à-dire des choses qui vont de soi et qui sont déjà attendues par votre cible !

Pour savoir comment vous distinguer de vos concurrents, c’est ici : 3 manières de différencier votre marque de la concurrence

 

 

3. L’identité visuelle de votre marque

 

Une parenthèse sur l’identité visuelle de votre marque. Bien que l’identité de votre marque peut donc passer par de nombreux éléments, comme le ton de votre site, vos tarifs, vos modes de distribution…votre identité visuelle (votre logo, les couleurs et aspect visuel de votre site…) reste un élément très important dans l’identité de votre marque.

 

Et pour avoir un impact auprès de vos clients, elle doit rassembler un certain nombre de qualités :

– La simplicité (la clarté) : Votre identité visuelle doit être identifiable (et mémorisable) en une seconde.

– La représentativité (la connotation) : elle doit faire référence à des choses qui appuyent le message que vous voulez faire passer, des choses positives, des choses appartenant votre domaine d’activité…

– La cohérence (l’unité) : Votre identité visuelle devra être la même sur TOUS les supports de communication que vous utilisez.

– La singularité (la différence) : Elle doit unique et doit permettre de distinguer votre activité de celle de vos concurrents.

 

NB : A l’heure de travailler sur l’identité visuelle de notre marque, on a souvent tendance à se focaliser sur notre logo en pensant qu’il fera tout, alors qu’en réalité il n’est souvent qu’un détail. Elle va bien au-delà ! Et le plus important reste qu’il y ait une harmonie entre ces différents éléments.

 

Regardez Google. Connaissez-vous un logo plus simple que ces 6 lettres de couleurs, qui ne veulent en soi rien dire du tout ??

Logo GooglePour la petite histoire, saviez-vous que le nom de Google avait pour origine le terme mathématique « googol » ou gogol en français, qui désigne 1 puissance 100, c’est-à-dire un nombre commençant par 1 suivi de cent zéros.

Les fondateurs de Google (Larry Page et Sergueï Brin) ont demandé (en 1997) à d’autres étudiants en informatique de l’aide pour nommer leur entreprise. Ils ont demandé à l’un d’entre eux d’aller enregistrer le nom de domaine « googol », qui se serait alors trompé, en écrivant google au lieu de googol !

Bref, ne vous arrachez pas les cheveux sur le nom et design de votre logo. Le succès de votre activité n’en dépend pas :)

 

 

4. Connaissez-VOUS avant de communiquer !

 

Car, encore une fois, il est beaucoup plus important de bien déterminer la cible à laquelle vous vous adressez, que de vous brûler les neurones à trouver le logo ou le nom parfait !

Si vous avez bien en tête à quelle cible vous vous adressez, que vous lui parlez de manière cohérente, dans SON langage, vous saurez atteindre le petit coeur de vos clients et leur toucher la corde sensible ;)
Votre pari sera alors gagné : Vous aurez une vraie identité de marque : une marque identifiable et facilement reconnue par vos clients !

 

Bien sûr, il est plus facile d’avoir rapidement une forte identité de marque, lorsque l’on s’appelle Coca-Cola, qu’un fournisseur de papier crépon. Mais les questions que nous devons nous poser pour créer notre identité de marque, et les bénéfices qui en découlent, restent toujours les mêmes !

 

Et vous ? Avez-vous « lutté » pour définir votre identité de marque ? Sur quoi avez-vous le pus bloqué ? Racontez-nous votre vécu dans un petit mot ci-dessous, on adoooore vous lire !

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 2 commentaire(s).

  1. Posté par Sophie Gallois Répondre

    Merci Anais. Tout à fait d’accord avec l’article ! Le plus important est comme toujours de bien se connaitre avant de communiquer. Il est en effet beaucoup plus important de bien déterminer la cible à laquelle on veut s’adresser, que de nous arracher les cheveux à trouver un nom ou un logo.LA priorité dans le développement de toute activité est de bien mettre le doigts sur sa cible en réalité.

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci Sophie pour votre message.
      Vous avez bien raison : une fois que l’on est sûr de notre client idéal, le reste vient tout seul !

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !