Comment avoir un site ergonomique et retenir vos internautes ?

Comment avoir un site ergonomique ?Vous avez peut être déjà entendu l’expression de « site ergonomique » sans en capter vraiment le sens… Alors qu’entend-on vraiment par là ? Et surtout pourquoi cette « ergonomie » est-elle aussi importante non seulement pour les lecteurs de votre site mais aussi pour Google ?

 

Car pour avoir un site efficace pour vos utilisateurs, il vous faut 3 choses:

1. Un effet « wahoo » (un beau design moderne et vendeur)
2. Un bon contenu
3. Et une bonne ergonomie !

 

Alors comment avoir un site ergonomique ? Il s’agit en réalité qu’un peu de bon sens et surtout de vous mettre dans la peau du visiteur de votre site.

On vous explique tout, en 4 critères.

 

 

Comment avoir un site ergonomique 

 

1. Un contenu structuré et hiérarchisé

 

– Les balises sémantiques : 

Retenez que ce que vous vous demande Google en général est ce que vous demande votre lecteur : une information structurée et hiérarchisée.
Nous avons vu tous les avantages d’utiliser le langage html comme langage de programmation pour votre site, et notamment pour ces balises sémantiques qui vous permettent de structurer votre page en titre/sous-titres/paragraphes etc. Et faciliter le travail de lecture de vos pages non seulement à Google mais aussi à vos lecteurs. Alors commencez donc par renseigner ces balises sémantiques sur chacune de vos pages !

Besoin d’un coup de pouce ? Qu’est ce que les balises sémantiques et comment les optimiser ?
 
 
– Un contenu sobre et aéré :

De manière générale, structurez votre contenu afin d’en faciliter au maximum sa lecture: Mettez du texte en gras, des puces, des images, aérez votre texte en différents paragraphes… Oubliez les gros pavés de texte, ils ne seront pas lus !

Choisissez une police avant tout lisible (oubliez l’originalité sur ce point !). Choisissez-en trois maximum et surtout restez sobre pour ne pas rendre la lecture de votre texte difficile ou désagréable.

En ce qui concerne enfin les couleurs, de la même manière, limitez-vous à 3 couleurs différentes dont une au moins neutre/standard afin de ne donner de mal de crâne à personne ! C’est avant tout du bon sens, mais parfois dans notre élan et notre volonté de bien faire, nous avons tendance à nous perdre :)

 

 

2. Une navigation fluide

 

– La fameuse règle des 3 clics :

Le concept : l’internaute doit toujours avoir accès à l’information qu’il recherche en 3 clics maximum. Souvenez-vous: par nature, l’internaute est un homme pressé ! Alors, plus vous lui faciliterez un accès facile à l’information en limitant le nombre de clics, plus il appréciera.

NB : Cette règle a d’ailleurs donné naissance à beaucoup de sites sur une seule page. Très à la mode il fut un temps mais qui dessert souvent leur référencement. En effet, ils sont peu appréciés de Google qui préfère la structure : 1 idée ou mot-clé par page, pour mieux vous référencer dans son moteur de recherche. Alors, évitez !

 

– Les liens internes :

Le travail sur les liens internes à votre site est une tâche à part entière ! Car vous devez, d’une part, faciliter le travail d’exploration de votre site par l’internaute en multipliant les liens entre vos différentes pages. Et d’autre part, ne pas le perdre dans sa navigation et le mener tout droit vers l’objectif final de votre site (formulaire de contact, page de vente, inscription à votre newsletter…) par des boutons d’appels à l’action efficaces.

Sachez que rajouter quelques liens internes sur chacune de vos pages fait aussi partie de votre travail de référencement. Ils facilitent à Google son travail d’exploration de votre site par ses petits robots. A condition bien sûr que ces liens soient 100% pertinents et sans tomber dans la « sur-optimisation » non plus (cette fois-ci pénalisée par Google) !

 

– Votre menu / barre de navigation :

De la même manière, pour le menu de votre site, contentez-vous du strict minimum (5/6 options max), quitte à créer ensuite des sous-menus. (Petite mise au point utile, notamment pour les sites e-commerce, qui ont tendance à multiplier les portes d’entrée jusqu’à la saturation visuelle !)

Faciliter au maximum la navigation de votre utilisateur passe aussi par des intitulés de menu tout de suite compréhensibles. Ne réinventez pas la roue ici. Mais respectez les codes habituels, afin de ne pas confondre votre lecteur dans sa recherche rapide d’informations !

 

 

3. Tout au dessus de la « ligne de flottaison »

 

La ligne de flottaison est la ligne imaginaire qui délimite la partie visible de votre page, sans que l’utilisateur ait besoin de « scroller » (ou descendre sa petite souris) pour découvrir le reste de la page. Vous devez donc bien choisir l’information que vous y mettez, afin de ne garder QUE l’information importante. Celle qui sera visible au premier coup d’œil par votre visiteur !

NB : Cela vous aidera également dans votre référencement ! Puisque Google prend d’abord en considération les premiers éléments qu’il trouve pour le référencement de votre page.

Psss Vous avez à votre disposition des outils pour visualiser la ligne de flottaison de votre site, comme Where is the fold :)

 

 

 

4. La vitesse de chargement de votre site

 

Encore une fois, mettez vous dans la peau du visiteur de votre site : quoi de plus désagréable que d’attendre ne serait ce que 5 secondes que votre home se charge ? 3 secondes est considéré comme le temps d’attente maximum toléré par votre visiteur ! Et c’est bien connu, ce qui n’est pas bon pour l’internaute ne l’est pas non plus pour Google. Et il vous le fera savoir en pénalisant votre site dans son référencement.

Alors comment faire ?

Pour évaluer premièrement si vous faites partie des « lourds » du web et y remédier, jetez un oeil ici :
Comment augmenter la vitesse de chargement de votre site
 
 
Lorsque vous testez votre site et voulez avoir un aperçu général de ce que voient vraiment vos utilisateurs, faites attention à 3 choses :

– Les différents navigateurs possibles :

Chrome, Firefox, Safari et Internet Explorer (en priorité et dans cet ordre). Vous êtes un fidèle utilisateur de Chrome et êtes plutôt satisfait du résultat sur le navigateur de votre ordinateur…Mais attention aux mauvaises surprises ! Il se peut très bien que, sur Firefox par exemple, certaines images ou vidéos ne s’affichent pas ou que vous ayez certains problèmes de mise en page. Alors, installez sur votre ordinateur tous les navigateurs mentionnés ci-dessus et faites un vrai check-up global !

 

– Les différents dispositifs :

PC, tablettes, mobiles…
On ne vous répétera jamais assez l’importance d’avoir un site lisible sur les mobiles ! Mais, bien que votre thème WordPress soit « responsive », pensez à regarder quand même le look de votre site sur chacun de ces dispositifs.

Et au cas où il y aurait un hic > 3 manières d’adapter votre site aux mobiles

 

– Les différentes résolutions :

Ce critère est aussi important, notamment concernant la ligne de flottaison. Tous les écrans d’ordinateur n’ont pas la même taille ni la même résolution (les couleurs n’apparaitront pas exactement de la même manière non plus) pensez y ;)

NB : Pour les plus curieux qui voudraient regarder quels sont les tailles d’écran et dispositifs les plus utilisés par les visiteurs de votre site, vous pouvez aller sur votre compte Google Analytics, dans le menu de gauche « Audience » puis « Technologie » ou « Mobile » :)

 

Pour conclure, soignez chacun de ces critères. Mais surtout, n’oubliez pas le critère le plus important : que votre site soit har-mo-nieux :) Surveillez l’homogénéité entre vos différentes pages, afin de créer un univers bien à vous, dont vos visiteurs pourront se souvenir !

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 7 commentaire(s).

  1. Posté par Agathe Yuibeau Répondre

    merci… et bravo pour l’intelligence et la simplicité….
    le webmarketing m’est deja plus compréhensible !!! Si je devais recommander un site éducatif, celui la serait le premier :)
    Agathe

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      merci Agathe ! C’est le but :) A bientot !

  2. Posté par Ben Répondre

    Très clair et très utile! Merci beaucoup pour ces conseils!

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Merci ;) Avec plaisir !

  3. Posté par Cross-média, « Not Provided » de Google, pages AMP, bouton "GIF" sur Twitter... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm Répondre

    […] Comment avoir un site ergonomique et retenir vos internautes; […]

  4. Posté par karine Répondre

    A ton avis, quel template ergo pour un blog féminin ? J’ai beau cherché dans WP mais pas inspirée du tout !
    Merci pour tes articles – Super intéressant

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !