Les 6 règles d’or pour choisir un bon objet d’emailing

Choisir un bon objet d'emailingCommençons par le début: qu’est ce qu’un objet d’emailing ?
L’objet d’un emailing, c’est le titre qui apparaît quand vous êtes dans une messagerie et que vous voyez à côté du nom de celui qui vous envoie l’email.

Son choix est primordial car c’est lui ET SEULEMENT LUI qui va donner envie, ou non, à votre destinataire de cliquer pour voir le contenu de votre message. Étudions donc quels sont les 6 facteurs clé à prendre en compte au moment de choisir un BON objet d’emailing !

Prêt ? C’est parti !

 

Les 6 règles d’or pour choisir un bon objet d’emailing

 

REGLE Nº1: Cet objet, on a besoin qu’il soit PER-TI-NENT ! Il doit dire aux lecteurs ce qu’ils vont y trouver. Par exemple, « Tout a a -50%: ventes flash sur les fromages »: je sais tout de suite si ça m’intéresse ou pas. Si je n’achète jamais de fromages, je passe.

 

REGLE Nº2: Ne tombez pas dans le piège du spam ! Les pièges à éviter font l’objet d’un article à part (l’article devenant beauuucoup trop long): Emailing: Ne tombez pas dans le piège du spam !

 

REGLE Nº3: Il faut motiver, oui, mais il faut tenir vos promesses !

Ce n’est pas la peine de mettre dans l’objet quelques chose qui dans le contenu de l’email ne sera pas tenable, par exemple, « vous avez gagné un iPad » pour ensuite apprendre que vous faites partie d’un tirage d’une personne sur 500, ça ne marche pas !

 

REGLE Nº4: Faîtes ressentir l’urgence : Mettez une notion d’urgence en disant qu’il ne reste plus beaucoup de temps pour en profiter. On va parler, par exemple, des « Derniers jours »… ce sont des recettes qui marchent, de manière générale, en marketing !

 

REGLE Nº5: Utilisez des nombres : si vous avez une opération qui dure 5 jours, 24 heures etc…vos lecteurs comprendront qu’il y a une urgence et que l’on est sur une opération qui ne dure que quelques jours. Lorsque le titre possède une opération à base de nombre ça marche assez bien.

 

REGLE Nº6: Enfin, pour que votre objet puisse devenir de plus en plus pertinent, il faut faire des tests, des tests, et encore des tests ! Alors comment faire ces tests pour que cela fonctionne ? Cela a été l’objet d’un précédent article: Comment réaliser un test A/B pour votre campagne Emailing.

 

Si vous êtes arrivé jusqu’ici dans la lecture de l’article, j’espère que ces conseils vous seront tout aussi utiles qu’ils l’ont été pour nous! Et bien sûr, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans un commentaire ci-dessous, on adore vous lire!
Quelles sont VOS astuces ? N’oubliez pas, ce blog est le VOTRE donc n’hésitez pas à réagir, en nous laissant un petit mot ci-dessous !
   
   

Envie de connaître enfin tous les secrets d’un emailing réussi ? Téléchargez notre GUIDE GRATUIT ICI !

Vous y découvrirez notament:

  • Les 6 étapes pour la construction de votre campagne
  • Les 6 points clé à prendre en compte pour augmenter votre taux de conversion
  • Les 12 « points techniques » à vérifier avant de lancer votre emailing
  • Comment analyser votre campagne et un récapitulatif complet sur le calcul des différents taux

Bonne lecture !

 

 








Concernant l'auteur

Passionnée par le web et l'entrepreunariat, j'aide les entrepreneurs à rendre leur activité visible sur Internet ! Avec mon équipe, nous accompagnons au quotidien des professionnels passionnés dans la réussite de leur activité...grâce au web :) >> Mon profil Linkedin - Nos offres - Votre diagnostic offert

Il y a 8 commentaire(s).

  1. Posté par Rocky Répondre

    Merci pour ce rappel ;-)

    • Posté par admin Répondre

      Merci à vous!

  2. Posté par Les 6 étapes pour la construction d’une campagne emailing | BeinWeb Répondre

    […] 4. Créez et personnalisez votre email : Là on passe à l’essentiel : si le contenu est roi, comme vous le savez déjà sur le web, pour l’emailing c’est la même chose ! En 3 secondes et 6 mots, vous aurez convaincu ou non l’internaute de continuer à passer du temps avec vous. Donc vous devez absolument pouvoir les intéresser dès le début ! Pour cela, regardez nos articles sur : Emailing: Les 7 clés d’un message réussi et Les 6 règles d’or pour un objet d’emailing impactant. […]

  3. Posté par Emailing: Les 7 clés d’un message réussi | BeinWeb Répondre

    […] avez travaillé l’objet de votre mail, comme recommandé dans cet article ? Vous avez donné l’envie à l’internaute d’ouvrir votre email ? Vous allez […]

  4. Posté par Luc Répondre

    Les tops 10, les 6 règles ou top 5 sont vendeurs comme titre. C’est pour cette raison que je suis venu voir. Merci.

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      ;)
      Merci Luc.
      A bientot !

  5. Posté par Beyer Répondre

    Les objets courts < 20 caractéres sont plus efficaces que ceux de 40-50 caracteres : ils ressortent systematiquement gagnants de mes A/B tests

    • Posté par Anaïs Villelongue Répondre

      Oui, Antoine, vous avez raison. En général, plus ils sont courts, plus ils sont efficaces !

Un avis ? Un doute ? Un commentaire ? Ne soyez pas timide, on adooore vous lire !